L'Orée d'argent

flodeau

L'homme est au stase « I » du supp-air-marque-et,

il me semble un référence-ciel, vertige des vestiges, des en-quêtes ronde-ment menées auxquelles père-sonne ne semble se re-faire-hé ?! Père sot-n'elle ment, ou plus précisé-ment, professe-Sion n'elle ment par lent : Là c'truc, tu re...colles l'anse des-marchés défit-cite-airs ?! Soit,


L'home hait au stase « Y » due super-market,

en fins, des caractères-y-stics, subodore ce qu'a-d'or, des ans-qu'êtes pleine-ment vôtres-éclairs-semés, oh quels pairs donnent sans conter-compter?! Perfection-ne-ment, ou moins systémique ment, perdurable-ment pour sent : Là fumiste-rit, tue re...volts et mater-rit-haut ?! Quoique-couac,

L'om-ni-présent est au stade  «U » du su-père-marqueté,

de sûre-face, en statistique, voltige des fusse-tiges, des zans-quais-te croche-thé/eau, quel père-sept-heure ne sangle ce dé-fers-hé ?! Perpétuelle-ment, ou avec sis-thème-hic ment par l'an, mort-sur l'A ment, l'âme ment : Lasse-up-erre structure ré...à chat-land-âge bon à tirer ?! Final-ment,

L'homme nie spray sent hait ô stade « A » dus super war- quiet,

enquêté, mission sur-année, de label des caddix hait l'air des comptes, eh?! Paradoxe allemand qui fusionel ment la symétrie des serres ment: La vague qui rit, un sue l'air...reprend la chimie ersatz et éther No?! Pater ciel ment pour cent: Pére émanent à deux pour sans,

L'Homère tas est un façade y "E" du super aliéné....

Report this text