LR 231

Christian Lemoine

ça va encore fumer... Bouteille, blanc, cave, escalier, planquer

Tout semble en cours de transformation. Des éclats se répondent en une rumeur de chatoiement, quand la racine cyrénaïque enroule le lierre lyrique, quand la tige agitée épouse l'herbe bercée, quand le plant québécois côtoie le semis métis et hybride. Les longues tiges hier encore si nues, si maigres qu'elles ne paraissaient vouées qu'à veulerie stériles ; ces longues tiges aujourd'hui se parent de larges ombelles, de corolles éclaboussées, dans un vaste tableau mouvant où toutes fleurs se mêlent. Est-ce qu'à lier ainsi leurs couleurs, elles ne composent pas un poème visuel à même de troubler le plus habile des peintres impressionnistes ? Un doux souffle de vent balaie la tapisserie ondoyante, ce grand champ d'herbe où teilleurs et cardeurs comptent les minutes dans les temps laborieux de la récolte.

Report this text