Ma cage est ouverte

uva-sauvage


Quand le vent t'emporte trop loin, reviens.

Reviens même si tu crois que les arbres ne veulent plus de toi.

Si les éléments se déchaînent dans ton dos, c'est que ça va mal, c'est que tu marches sans observer les fleurs.

Je pourrai t'apprendre, à regarder au lieu de voir.

Je pourrai t'apprendre, à aimer au lieu de sembler.

Je pourrai t'apprendre, à ne plus penser,
mais faudra que t'y songe, de ne pas penser.






Report this text