Mara et la Maison des enfants perdus

Yyyyyyyy Xxxxxxxx

Mara et la Maison des Enfants Perdus

Mara aimait se glisser dans son petit lit blancRecouvert de sa chaude couverture roseBrodée d'une fée bleueLes disputes répétées de ses parentsÉloignaient Mara de sa jolie poupée en chiffonUn lit par-ci, un lit par-làMara oublia son lit douillet et BellaRecroquevillée sur un vieux matelas

Effrayée par les gyrophares
Un homme s'approcha d'elle
"Mara n'aie pas peur !"
Enveloppée dans une couverture grise
Emmena Mara loin de ce vacarme nocturne
Une grande porte en bois s'ouvrit
Une dame lui tendit la main  
Et Mara épuisée se glissa sous les draps blancs et rêches
D'un lit en fer aligné parmi tant d'autres
A la Maison des Enfants Perdus

(Le sourire de Mara de Mina Limanne)

Report this text