Maudits mots dits

Maureen G

Par une nuit froide et sauvage

Se mêlent mon rire et ton regard

Pour moi il n'est pas de hasard

J'écrivais une énième page


La nuit me transforme en folie

Je m'ouvre comme une fleur au printemps

Ta main me cueille nonchalamment

Et tu me couches dans ton lit


Des lendemains de ces nuits-là

J'en garde un souvenir amer

Parfums de rhum et de lilas

Et quelques belles paroles en l'air


Comment me défaire de vous?

Ne plus succomber à vos charmes

Comment ne plus être à genoux?

Devant ces yeux qui me désarment


Comment ignorer tous vos dires

Et vous tendre une sourde oreille?

Comment ne plus me maudire

Pour tous ces maux que je réveille?




Report this text