Mon désir est captif de tes yeux

madmoizelleplume


Mon désir est captif de tes yeux
Ces grandes fenêtres cadenassées
Ce paradis aux océans brumeux
Que tu refermes juste avant l'éternité

Mes frissons suffoquent au désert
Que ton silence a lentement coulé
Grain après grain, asséchant mes rivières
Au profondeur de ces nuits partagées

Tous mes désirs sont prisonniers de toi
S'étant aliénés la couleur du ciel
Qu'allumerait les étoiles de l'émoi
Si en ta chair tu faisais passerelle

Cet Éden aux saisons éperdues
Dont le corps revêt les passions
Le coeur, l'âme, l'Essence mise à nu
Sous ses primaires vibrations

Mon désir s'est brisé en ta chair
Éventré aux échos du silence
Mon corps en son étau d'hiver
N'y cherchant plus jamais délivrance....


MzP

Report this text