Mots roses

euterpe

Morose, ce dimanche.
Mais je vous offre mes mots tout roses,
sans les vouloir à l'eau de rose.
Un très léger rayon de soleil glisse dans mon salon.
Vos rayons sont bien plus ardents.
La nuit insomniaque, mes yeux caressent la lune
alors que je voudrais caresser la votre.
L'étreinte devrait être prescrite par les médecins
car il y a un pouvoir de guérison dans l'étreinte que nous ne connaissons pas encore.
Ma peau a appris à connaître.
Je brûle de reconnaître la votre.
Quand je vous étreins, je lâche les amarres,
je perds en quelques secondes les rides de la tristesse.
Quand vous m'étreignez, vous donnez la paix à mon âme
et allumez le feu de mon corps.
Report this text