Naufrage

pimentdouce

Mon front se plisse et mes mâchoires se resserrent

Pétrifiée, je laisse passer les flux et la vie

Je suis ce boulet qui m'entraine tout au fond

Que reste t-il encore à vivre en ce monde?

Mes émotions s'enfuient, à mon grand désespoir

Et je tends mes sens pour ressentir à nouveau

Peur de ne plus être, et de m'effacer vraiment

Report this text