notre amour ne fait pas de vagues

medusa

Les gouttes d'eau ruissellent le long des rochers,
Nos mains restent bien accrochées,
Face au vent qui ne cesse de pourchasser,
Toutes ces vagues déchainées,

Tes yeux cherchent les miens,
Restons ainsi jusqu'à demain,
Puisque après, tu partiras,
En aimer une autre là-bas,

L'aventure est dans ton sang,
Elle résonne en toi, frappant là-dedans,
Contre les parois de ton corps,
Je le sens dans nos désaccords,

Toi aussi un jour, tu me laisseras,
Vacante, là, cherchant la trace de tes pas,
J'aime tes étreintes qui remplacent l'absence,
J'aime tes baisers et me délecte de leur future sentence,

Si j'ai si peur de t'aimer c'est pour toutes ces raisons,
Toutes celles qui se résument à l'abandon,
Toi, je ne veux pas, toi, tu n'as pas le droit,
De partir, de me laisser sans toi, de me laisser sans voix.

  • Déjà accepter l'autre tel qu'il est...

    après, on ne peut pas savoir comme ça évolue, donc vivre à plein les instants présents...

    · Ago 18 days ·
    Another flying machine     ( zouing machine)

    rechab

Report this text