PERVERSIONS SATINES

mysterieuse

Pour adoucir ou embraser l'hiver

Lorsque sombrent mes rêves au cœur froid de l'hiver,

Que mes désirs de lui adoucissent l'univers

Je laisse s'évader mes perversions satines

De ma féminité ,lui en offre la latine.

 

Bravant le temps et les espaces de nos nuits

J'apprivoise sa peau, transgresse ses envies,

De mes lèvres avides de sa fébrilité,

Depuis sa bouche pulpeuse à sa dague bandée.

 

Ma fringale magnanime l'incite à plus d'élan

Mes caresses plus confuses, traitres de mon allant,

Bouleversent ses projets de se laisser baiser.

Contre-attaque érotique au cœur de mon foyer.

 

Immersion digitale, confusion cérébrale,

Sensuelle bohème dans les brumes hivernales

Invitation brutale d'un plaisir animal

Entre mes cuisses ouvertes à son talent labial.

 

Sa perversion s'invite au feu de mon intime,

Une mouvance lascive, à ma cambrure, Imprime

Offrant à son regard la beauté assassine

D'une femme assaillie d'une jouissance féline.

 

Orgie de corps à corps, offrande de peau à peau,

Fluides et chairs mêlés dans le même tempo

Orchestrent avec brio l'embrasement final

L'extase  dans les lueurs d'un orient hivernal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

Report this text