Petit air coquin

Ce N'est Pas Moi, Ordi Hacké

Petit air coquin
Toi, tu es quelqu'un
Que je prends dans mes bras
Inversement, toi l'adroit
Tu ne me rends prude
Quand tu deviens rude
Mais tu m'en coquine
Moi, en féminine
Et plus une gamine
Je dévore ton torse
J'en fais des entorses
Je lèche tes babines
Tu ne te débines
Tu me fais l'amour
Je t'en demande toujours
Et quand nos sueurs
Mélangent leurs saveurs
C'est l'apothéose
Le monde devient rose
Continue alors
Transforme la pierre en or
Je suis en nage
Comme dans un nuage
Et quand tout est fini
Reposons nous au lit
Par un dernier baiser
Qui restera osé…


Report this text