Poème : Une douce sérénité

Paul Stendhal

Une douce sérénité

Sur les bords du grand Styx, voisin de l'Achéron,
J'aperçus l'Érèbe, mais vraiment loin de Trèbes !
Les monstres de ces lieux n'évoquaient pas des grèbes,
Ils paraissaient tout droit venus de l'Obéron !


Ce soir l'envie de fuir cette réalité,
M'amène à rêver en un peu plus de beauté,
Et sur le chariot de la grande voie lactée,
Je rejoins ma muse en toute sincérité.


La paix de l'âme et du cœur est toujours sereine,
Et en se promenant sur les bords du rivage,
La Nature se montre étant belle et sauvage,
Rendant grâce à cette Dame qui reste Reine.


Dans cette nuit qui brille, en ce doux clair de Lune,
Un poète et une muse sont bien ravis.
En vagabondant unis sur cette lagune,
Tous deux, savent uniment, aimer, juste la vie.


© Paul Stendhal
(C.E. le dimanche 18/08/2019)
.
Peinture : Pierre Paul Rubens (1577-1640) - (La chute des damnés - 1620).
https://uploads8.wikiart.org/00129/images/peter-paul-rubens/the-fall-of-the-damned.jpg 
.
Musique : Jean-Philippe Rameau (1683-1764) - (Tendre amour, extrait des Indes galantes - 1735).
.
Librettiste: ‎Louis Fuzelier (1672-1752).


https://www.youtube.com/watch?v=o0P5DOIy1Go 
  • La vie dans notre société actuelle semble parfois bien complexe. La nature quant à elle, ne nous déçoit que rarement. Il faut savoir être en communion avec elle, et là l' apaisement et la plénitude sont au rendez-vous. Je le trouve grandiose ce poème, que ce soit dans la prosodie ou la richesse des mots employés. Le choix de la musique est en accord total avec ce qui est exprimé. Merci à toi Paul, toujours un plaisir de te lire. Je t'embrasse bien Amicalement. Bisous

    · Ago about 2 years ·
    W

    marielesmots

    • Bonjour marielesmots,

      Je te remercie, pour ta note, ton coup de cœur, et ton très beau commentaire.
      Dans la poésie classique, il y a la faconde de l'Auteur, les règles de l'expression, et la prosodie !
      Le principal, et le plus important pour le Poète, est que ses poèmes séduisent et plaisent à un lectorat de plus en plus fidèle.
      Le sonnet est l'une des formes les plus difficiles à exécuter.
      Dans celui-ci les références, Nervalienne et Baudelairienne, sont exprimées clairement dans le premier quatrain.
      Quant à la Prosodie, c'est un long sujet, qui demande une réflexion qu'il serait trop importante d'exposer ici.
      Je t'embrasse bien Amicalement.

      Paul Stendhal
      C.E. le dimanche 05/07/2020

      · Ago about 2 years ·
      Icone avatar

      Paul Stendhal

  • Bonsoir walter,

    Je vous répondrais nûment, qu'il n'y avait que des pets-de-nonne !!
    Bien cordialement.

    Paul Stendhal

    · Ago over 10 years ·
    Icone avatar

    Paul Stendhal

  • j'ai pas vu la crêpe

    · Ago over 10 years ·
    Photo0004 465

    walter-ego

Report this text