Au Lecteur

valentin-bernard



Cet ouvrage est dédié à l'avenir du monde.
J'ai l'amer sentiment, qu'avant que ce recueil
Ne puisse être achevé, nos chères têtes blondes
Sentiront, au berceau, l'haleine du cercueil.

Ils auront tous leurs champs violés aux pesticides.
Connaîtront-ils le vol gracieux des papillons ?
Les eaux ne seront plus que des flaques acides.
Les animaux seront de paille et de coton.

Les futures familles porteront le masque.
Les enfants, innocents, boiront des métaux lourds.
Ils auront pour denrée quelque chose de flasque
Que le présent aura dressé avec amour.

Mais oui, avec amour ! Puisque dans tous nos fleuves
Nous répandons des fleurs de nitrate et de plomb
Nous savons le futur mais nos esprits sont veules :
Notre appétit présent résiste avec aplomb.

Je ne connais personne à qui vraiment j'adresse
Ce message d'alerte qui semble bien vain,
Car dans nos cerveaux creux une cloison se dresse
Nous faisant oublier de quoi est fait demain.

Mes semblables vivants ! il faut avoir conscience
Que les jours à venir sont forgés au présent.
Écoutons sciemment les appels de la science !
Autrement nos enfants répondront tous absents...

  • Bien dit, cet empoisonnement n'est pas nouveau néanmoins, je pense à la catastrophe de Bhopal, ou Tchernobyl, ou toutes celles que j'oublie.
    L'auto destruction n'est pas que dans nos têtes hélas.

    · Ago 20 days ·
    Lwlavatar

    Christophe Hulé

Report this text