Prisme

ttr-telling

Deux personnes. Deux visions.

Les lampadaires vomissent des flaques de lueur jaunâtre dans les rues, alors que la ville se prépare à se vautrer dans un sommeil alourdi par l'haleine fétide de l'été. Les tressautements de la poubelle roulante que je conduis mettent mes nerfs à vif, tandis qu'on se rapproche dangereusement de l'endroit.

La portière se ferme dans un grincement strident. Nous enjambons une barrière de ferraille, surplombée de fers de lances qui n'attendent que de pouvoir arracher un morceau de chair au premier maladroit qui osera s'aventurer au-delà. La noirceur nocturne gagne du terrain alors que nous nous éloignons de la faiblarde luminosité crachée par les ampoules fatiguées des éclairages urbains

-------------------------

Mon cœur commence à s'emballer alors qu'il me fait passer en douceur par dessus les délicates flèches en fer forgé de la barrière qui protège le parc endormi. Sa main chaude tient la mienne avec force et tendresse à la fois. Il me guide au milieu des allées de gravier blanc, bordées de buissons aromatiques et de fleurs qui dégagent un parfum enivrant dans la tiédeur câline de cette nuit d'été. Mes yeux admirent les ornements scintillants du ciel d'une couleur d'encre qui nous enveloppe, tandis que la chaude lueur des lampadaires de la rue monte la garde derrière nous.

Nos pas font rouler les graviers de l'allée dans une timide mélodie, alors que de faibles échos de la ville en contrebas nous parviennent amoindris par la distance et l'altitude. Nous nous arrêtons enfin au bord de la falaise sur laquelle est niché le parc. Nous contemplons les lueurs d'une ville paisible, en partie endormie, alors que je serre timidement la main de mon guide, pressentant le tournant que va prendre ma vie. Mon cœur s'accélère encore, persuadée, sans savoir comment, ni pourquoi, que quelque chose va changer ma vie à jamais. Ce soir.


TTR.

Report this text