Refuge

cirrusminor

quand nos deux corps devenus vieux
tatoués de rides autour des yeux
quand nos deux cœurs devenus sages
parcheminés d'étoiles et d'âge

quand j'arrêterai de fuguer
de solitude fatiguée
quand je chercherai un refuge
dans un cœur à l'abri des déluges

quand peu à peu nuées et brumes
auront couvert nos vies d'écume
quand dans le silence et la pluie
ton nom éclairera la nuit

j'oserai peut-être alors te dire
l'amour que j'ai pour toi
caché, là,
au fond des poèmes et de l'âme
Report this text