Rois et Reine.

marjo-laine

Ismaël aime le Hip hop. Il aime aussi fumer dans son appartement les rideaux fermés et parfois, porter une cape. Il doit beaucoup d'argent au fisc. Dans son salon, il y a toujours une corde avec un noeud coulant, en dessous, un petit tabouret noir. Ainsi qu'il l'a dit un jour aux deux hommes en blouses blanches qui venaient le chercher, on peut penser que le tabouret, la corde, le noeud coulant, ça veut dire qu'il est suicidaire. C'est humain de faire l'association. Mais non, c'est juste une idée qu'il a besoin d'avoir, du moment qu'il l'a,  il ne le fera jamais. On doit sans doute retrouver ce genre de choses chez Cicéron, ou alors les Stoïciens.

On l'a finalement interné. Au standard de l'hôpital, il y a un calendrier mural sur lequel est écrit "L'homme est plus important que sa psychose". Il pense que les femmes n'ont pas d'âme, il l'a dit un jour à sa psychiatre. C'est une femme ronde, aux cheveux teints, très classe. Pendant ses consultations, elle  fume des cigarettes longues et très fines, elle boit du thé dans un mug blanc. Il est souvent agressif avec elle, mais il aime sa belle voix grave, familière.

Il a eu une femme importante dans sa vie, Nora. Elle dit de lui "Si j'avais eu un frère, j'aurai aimé qu'il soit comme lui". Nora va se marier avec Jean-Jacques mais veut qu'Ismaël adopte son fils Elias. Il l'a élevé jusqu'à ses huit ans. Elias a gardé des traces de l'éducation d'Ismaël, il est bien le seul enfant à dire "Maman, je vais préparer mes impédimentas."

Finalement, Ismaël a trouvé l'amour, avec une petite gourde dépressive comme dit Nora. En fait, Arielle est  très jolie et très drôle. Elle vient de terminer ses études de chinois. A l'hôpital, ils fumaient des pétards. Grâce à lui, elle a arrêté de se taillader les veines.

Ismaël décide de ne pas adopter Elias. Il l'emmène au musée pour lui expliquer pourquoi. Il lui parle poésie allemande, philosophie, Batman et Peter Pan. Il lui dit que le passé, ce n'est pas ce qui a disparu mais ce qui reste. Les souvenirs nous appartiennent. Et aussi que c'est parfois bien d'avoir un peu tort parce que ça veut dire qu'on a pas toute la solution. Comme ça, la vie est plus étonnante.

Nora les attend, à côté sa voiture. Elle a posé son sac à main sur le toit. Il fait très beau, elle est vêtue d'une robe à pois et d'un petit gilet blanc. Elle demande à Ismaël si ça s'est bien passé, il répond qu'il ne sait pas. Ils se serrent la main et se regardent. Ismaël s'en va en souriant.  Mathieu Amalric, magnifique.

  • J'aime beaucoup! c'est tout subtil comme ca, on en prend plein la gueule pour pas un rond. J'aurais aimé que ce soit plus long par contre :-)

    · Ago over 5 years ·
    318986 10151296736193829 1321128920 n

    jasy-santo

    • merci beaucoup :-):-) pour la longueur, c est un texte pour un concours, (2500 caractères maxi), "On a lu le film", ça raconte la vie d un des personnages d un film de Desplechin, Rois et Reine, je ne sais pas si tu connais...j y ai mis des choses du film en ajoutant la façon dont je vois Ismaël, mon affection pour le personnage..

      · Ago over 5 years ·
      Zen

      marjo-laine

    • je viens de voir que ce texte est aussi sur short, je me suis empressé d'aller voter!

      · Ago over 5 years ·
      318986 10151296736193829 1321128920 n

      jasy-santo

    • ah ben c'est très gentil ça :-) (tu écris aussi sur short ??)

      · Ago over 5 years ·
      Zen

      marjo-laine

    • je commence a me lancer...

      · Ago over 5 years ·
      318986 10151296736193829 1321128920 n

      jasy-santo

    • tu as le même pseudo?

      · Ago over 5 years ·
      Zen

      marjo-laine

    • ah-ah! secret... ahaha je dec, je te l'envoie en privé!

      · Ago over 5 years ·
      318986 10151296736193829 1321128920 n

      jasy-santo

Report this text