sens de la visite

Gabriel Meunier

un exemple des ravages du tourisme... parmi d'autres

Rides, crevasses, sillons…

ne furent pas toujours infamants 

en des pays où le temps était pour tous

ni compté ni vendu débité en nanosecondes


des pays

ni riches à crever de sucre

ni pauvres à mourir de faim et de soif

pays sans frontières

où pourtant des repères existaient

coutumes rituels

quotidiens sans questionnement


maintenant pays écrasés étouffés empoisonnés

coutumes devenues

costumes déguisements mascarades

parader pour parader

sous le regard des autres

les autres ? où sont-ils ? Devant leur écran ?

exporter conquérir le marché se prostituer


les tours operators n'ont pas laissé leur part aux chiens

les machines à broder (chinoises) font des merveilles pour les touristes

  • polo 3/4 euros avec le crocodile une vingtaine...ns sommes complices en dehors de nous..superbe la musique slave des voyageurs..

    · Ago 4 months ·
    A003694262 001

    mada

    • les voyageurs... nous avions (mon épouse et moi) 45 ans de moins ! oui les Balkans sont imprégnés d'un charme dingue

      · Ago 4 months ·
      Autoportrait(small carr%c3%a9)

      Gabriel Meunier

  • Pour aborder ce sujet aurais-tu regardé hier Albert Kahn et ses Archives de la Planète ? Justement je me demandais "que reste-t-il de tout ça cent ans après ? " et notamment à cause du fléau que tu évoques. Tu ne vas pas te faire que des amis, tout le monde ne peut pas haïr ce truc dégueulasse, sous toutes ses formes, dont les découvreurs furent les initiateurs en commençant (poursuivant) le processus de destruction de la planète.

    · Ago 4 months ·
    Photo 1 orig

    Alain Balussou

    • Non je n'ai pas vu... Je lis qq journaux mais pas la télé... Oui, ton bouquin "Déshérences" est vraiment bien encré sur la profondeur. A+

      · Ago 4 months ·
      Autoportrait(small carr%c3%a9)

      Gabriel Meunier

Report this text