Si je pouvais.

helenac

Si je voulais…

Si je voulais, je pourrais

Il suffirait d’y aller

Il suffirait de vouloir

Si je pouvais te croire

Je voudrais des ailleurs

Supporter d’autres peurs

Je voudrais d’autres terres

Aux confins d’autres mers

Caresser des sols vierges

Et souffler sur les cierges

Je voudrais les aurores

Près desquelles on s’endort

Je voudrais l’alizé

Que l’on garde en secret

Epuiser l’éclaircie

Affronter d’autres pluies

Je voudrais des amours

Qui se méfieraient du jour

Je voudrais le mistral

Sous les voiles boréales

Puis s’asseoir sans un bruit

Entrevoir qu’il fait nuit

Je voudrais l’horizon

Où se couchent nos saisons

Je voudrais les secondes

Me scindant de ce monde

M’éloigner de la ville

M’abreuver d’autres îles

Je voudrais tes ellipses

Où se cachent les lys

Je voudrais les opiums

Où ton cœur s’abandonne

L’emporter près de moi

L’abriter d’autres toi.

Report this text