STANLEY IN L.A

Edgar Fabar

Stanley - T'en as rien à foutre en fait, ça me dégoute, tu me dégoutes (il crie)

Pam -  Mais sois un homme à la fin, arrête de pleurnicher

Stanley  -   T'es qu'une pute

Pam -  Tu me parles pas comme ça ou je me casse

Stanley -  Comment est-ce que t'as pu me faire ça ?

Pam -  Mais putain Stan je te l'ai déjà dit, j'en avais marre de ta vie, c'était tellement naze tous les deux, ta mère, ta fille, ta femme, ton nombril j'en pouvais plus, j'en avais marre tu comprends, MARRE d'attendre que tu choisisses pour moi, j'avais tout ça dans la tronche alors ça a pété, un truc comme allez tous vous faire foutre, je fais ce que je veux, je couche avec qui je veux

Stanley - Et là tu fais quoi ? t'attends quoi, tu veux quoi ? tu veux que je décide pour nous parce que t'as peur de retrouver ta vie de merde

Pam -  Ah voilà enfin… mais moi je t'ai demandé que dalle, c'est toi qu'est venu me chercher, toi qui voulais qu'on vive ensemble dans cette ville de taré

Signaler ce texte