Ta conscience, Caïn

another-day

Sonnet irrégulier consacrant le premier meurtrier de l'Histoire. Des clés de lecture proposées dans une première partie.

[Il s'agit d'un sonnet (dans sa forme classique, avec quelques libertés - pas d'alternance des rimes masculines et féminines, et composition en huitains, pas la plus courante), ayant pour sujet principal le personnage Biblique de Caïn. Je crois devoir donner une ou deux indications, pas forcément évidentes au premier abord. Caïn, en hébreu, peut signifier "j'ai acquis" ou "forger", d'où la présence des termes dans ce texte. Dans le récit biblique, Caïn tue son frère, Abel, jaloux que Dieu ait préféré l'offrande d'Abel à la sienne. Quand je fais référence à la Lune, c'est une inspiration de la Divine Comédie de Dante, dans laquelle la silhouette de la Lune évoque Caïn. Caïn est éloigné des rêves car Dieu l'a condamné à errer sur terre. Le titre est inspiré de Victor Hugo, qui parlait de l'oeil de Dieu pour souligner la conscience des hommes, et donc celle de Caïn.


Une lecture plus personnelle : Caïn est aussi figure de l'homme dangereux, maudit ; sa condamnation est celle qui nous incombe à tous, et que ma personne souffre, en ayant conscience : nous sommes condamnés à errer sur la terre jusqu'à l'heure, inéluctable, de la mort.]


« J'ai acquis », fils d'Adam et Eve
Caïn, destiné à forger
Par son nom, éloigné des rêves ;
Abel, ton frère, massacré. 

Toi, paysan, triste, irascible
Ne sus dominer ton péché
Ta jalousie fut indicible :
Le crime, tu as perpétré

Le juste fut persécuté ;
Condamné, sur Terre, à errer
Par cet acte, Dieu t'a maudit

Caïn, tu ressembles à la Lune
La voilà, ta triste infortune !
Ton corps, d'épines, est enlaidi.

  • Audacieux. Peut-être sybillin pour le lecteur, d'abord par la forme et ensuite par le sujet : mais tu donnes clairement les clés et n'exclues personne.

    Ta lecture oppose vraiment le bien et le mal : comme si, à l'inverse de Caïn puni, Abel avait eu la chance de mourir et d'échapper à la malédiction humaine.

    Abel et Caïn te donnent de la matière dans la lignée de Hugo. C'est rare de voir la Bible sur le site. Que sa présence se poursuive avec toi :)

    Dernier commentaire : le tatouage sur la photo, c'est perso ?

    · Ago about 6 years ·
    11084130 905760196112906 2153945578522772188 o

    Pierre Magne Comandu

    • Oh mon Dieu, je ne sais quoi répondre, je suis vraiment très touchée par ton commentaire... Je ne suis malheureusement pas une très bonne lectrice sur ce site, je suis contente que ce thème soit, pour le coup, relativement original. Pour la photo : c'est un montage. Ma main, et une petite vignette lunaire !

      · Ago about 6 years ·
      Avatar

      another-day

Report this text