TERRE EN OCCITAN ET TRADUCTION

Nadia Esteba

Tèrra

Soi amorosa d’un arcanèl,

Ai vist tantas flors aprèp la pluèja

Quand a rajat tant fòrt, espelidas de pertot,

Flors raras e salvatjas al mitan de calhaus,

Floquets de rosada, orquidacèas, flambas rossèlas ;

Lo blau d’un cèl cambiadís, escuresina e ulhauces,

Ai escotat tantes còps la musica del vent

Cracinejant dins las brandissas de carabenas.

Ai vist tantas vinhas de socas de mal aropit,

Tan d’aucèls, dins aquelas Corbièras

Que soi amorosa de ma tèrra.

Terre

Je suis amoureuse d’un arc-en-ciel,

J’ai vu tant de fleurs après la pluie

Quand elle a coulé si fort, écloses partout,

Fleurs rares et sauvages au milieu des cailloux,

Touffes de rosée, orchidées, iris jaunes ;

Le bleu d’un ciel changeant, obscurité et éclairs,

J’ai écouté tant de fois la musique du vent

Crépitant dans les roseaux secoués ;

J’ai vu tant de vignes, aux souches torturées,

Tant d’oiseaux dans ces Corbières,

Que je suis amoureuse de ma terre.


>

  • C'est beau de connaitre sa langue originale, et merci pour la traduction, pour ce beau poème, et être amoureuse de sa terre, je le crois, car la description est chantante et fleurie. Je suis allée voir ou se situais La Palme, c'est un joli endroit, près de la mer,et au contrefort des Corbières, et ou nous sommes allés et découvert le Fitou.

    · Ago over 8 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

Report this text