Toile de mer

hieros

Etoile d'amour

Navire perdu

Dans la mer de ta chair,

Je crois voir la terre,

C'est ton corps que je bois.

Le blanc d'une voile claque

Mon cerveau se déchire

Le désir me noie.

Dans ma main

comme une étoile,

Eau de lune

sur terre de pierre,

ovale et jaune,

éclose sur le sable.

Quand l'œil s'éveille aiguisé,

J'entends mon cœur bercé par la houle.

Bleue lourde,

Elle tape

A coups sourds

L'île de chaleur

Où brûlent nos amours.

Je t'aime.

Report this text