Toreador

koya-al-gaad

De l'insupport je dois m'abstenir, bien tenir mon port, que ne m'emportent les homophones du supplice. De la haine ils font l'effort et l'indicible, mais moi, je dois le confort qui nous mutile... De ce qu'il se dit dont j'ai le devoir de faire fi, de la maîtrise, pas d'emport même si l'amazone défend son lit, salve en la faune puérile. Armistice de cette heure, que mon heurt ne fasse pas malice, que plus subtile en devienne mon coeur dans la candeur de l'Esprit! Que s'esquisse l'emprise sur le corps, même si encore l'affront poli le moindre mot, que ne s'érodent les accords qui existent entre les morts qui sont peuplants de ce beau monde... ne pas voir la bile des marées immondes qui remonte à leur bouche, peut-être un jour, la couche trouvera tombe, fronde pour que renaisse la souche.

  • Ca rappe à mort en beats de fou.

    · Ago over 2 years ·
    Img 20190210 205453

    enzogrimaldi7

    • Un petit texte gratté au boulot, j'avais écouté un peu de rap, j'ai été influencée si je comprends bien x)
      Check check ça yo
      Big up Grimaldi MC, merci!

      · Ago over 2 years ·
      21765009 129430894369158 8985084520168090888 n

      koya-al-gaad

Report this text