Tourments

Caïn Bates

J'ai succombé au spleen
J'y ai trempé mes lèvres
Comme on goûte au poison
De la vie qui s'achève

J'ai succombé au spleen
Dans les flammes et les braises
Ce corps est une prison
Et le feu s'en élève

Ma veste noir et mon jean
Se transforment en poussière
Je suis sous le gazon
À côté de ma mère

Par mes yeux blancs je devine
Qu'il n'y a pas de frontières
Au-dessus des maisons
Je plane en solitaire

J'ai succombé au spleen
Et en un seul éclair
Les tourments sont légions
Froids comme l'automne et l'hiver

Le produit contamine
Mon cœur et mes artères
Le ciel devient plafond
Plus de Dieu ni Lucifer

Au bord de la piscine
J'ai des visions amères
Survoler le ciel,
Le voile bleu très clair

Tout le long des abîmes
Les tombeaux sont ouverts
Y'a des ronces, des scorpions
Ici pour me distraire

J'ai aperçu les reptiles
Portés par la rivière
Au-delà du Styx
Demain devient hier

En sortant de la sombre berline
Je porte des Nike Air
J'entends encore les voix des gens
Qui m'ont menés au cimetière

  • Des images très fortes! C'est puissant.

    · Ago about 2 months ·
    Coucou plage 300

    aile68

    • Merci, c'est d'autant plus compliqué du fait que je n'ai pas énormément de souvenirs de cette période à cause des médocs.

      · Ago about 2 months ·
      Thmwgjnrs4

      Caïn Bates

    • Tu t'en tires très bien. C'est très bien écrit!

      · Ago about 2 months ·
      Coucou plage 300

      aile68

Report this text