Un air de printemps

elisabetha

offrir l'instant d'un air de fête

Le soir a reculé d'une demi-heure.
La température a atteint 14°. Est ce un rêve?
Le printemps en hiver est venu me caresser de cette légèreté qui est mon ivresse à moi, ce pourquoi je vis et je me reconnais.
Insouciance de jeune fille que j'oublierais l'instant d'après.
J'essaye d'oublier mes angoisses, pour penser au plaisir d'écrire ou à l'euphorie de jouer.
Je retrouve ainsi cette part de moi qui n'a jamais changé, mon côté enfantin et joyeux. J'oublie cette autre part qui nourrit mes mots: la nostalgie du temps qui passe, la fin de la jeunesse qui me rend triste, et les autres peurs qui me frôlent de leur réalité.
Enfin, j'ai voulu juste partagé ce ciel bleu et cette belle lumière qui ont embelli Paris, lui ont même donné un air de fête, sans guirlandes ni sapins. Celle que je préfère, celle qui chante dans le cœur.

  • C'est vrai qu'il existe des journées qui amènent à ses pensées... Superbement retranscris !!!

    · Ago over 8 years ·
    B3

    janteloven-stephane-joye

    • merci. J'étais un peu triste de le voir tout seul. C'est vrai, ce n'est que du "direct" mais j'ai essayé à travers ces mots de transmettre un air de fête dans le cœur et un peu de bonheur.

      · Ago over 8 years ·
      Bbjeune021redimensionne

      elisabetha

Report this text