Un instant seulement

mat_lartnak

Ce matin au déjeuner, j'ai mangé un œuf.

J'ai pensé à toi.

J'ai laissé glisser mes pas dans tes pas,

J'ai revu ton café grec qui trainait sur la table,

dans cette tasse en céramique que tu avais modelée.

Tu sais,

celle dont on sentait les bord épais et les aspérités

quand on la portait à ses lèvres.

Ton odeur dans les draps et toi déjà levée,

les rayons du soleil filtrés par le volet

éclairant ton sourire d'un lustre à peine voilé.

Me voyant éveillé, tu venais me rejoindre.

Tu t'allongeais doucement juste à côté de moi,

je collais mon oreille tout contre ta poitrine.

Effleurant de mes lèvres tes jolis tétons blancs,

j'écoutais la musique qui s'échappait de toi.

Boum boum...Boum boum.

Je pouvais rester là, juste à te regarder

dans une brèche du temps, et mouvant et figé.

Et alors nous sortions, toi et moi pour manger

assis à la terrasse d'une taverne tranquille,

savourant des mezzés et buvant le Raki.

Et toi tu m'enivrais de ta belle tendresse,

de ton regard si doux qui me faisait t'aimer.

Et on parlait longtemps dans notre langue à nous,

mélangeant à l'amour de l'anglais.

On a pris une voiture et on s'en est allé,

juste une tente dans le coffre

et la couette de ton lit et deux gros oreillers.

On s'était installé le long du front de mer

puis on a fait l'amour et puis on s'est baigné.

On a parlé d'enfant, de la vie qu'on aurait,

allonger sur le dos, en guettant les étoiles.

Espérant que d'un vœux, on fige l'éternité....

Mais déjà mes souvenirs commencent à disparaître.

Je me souviens de nous comme d'un rêve éveillé.

Je songe à ce chemin qui m'avait mené dans tes bras

et à celui qu'on a fait tous les deux,

à ces routes tortueuses et ces bifurcations,

ces hasards de la vie qui ont lié nos destins

juste pour un moment.

Et je sais : Dieu est grand.

  • j'ai bien aimé
    j'ai beaucoup aimé
    ça glisse tout seul, amour et nostalgie ...

    · Ago over 9 years ·
    Img 5684

    woody

Report this text