Vague

Clémentine Guerber

Tu sais quoi ?

Je suis plus forte que toi. Tu joues dans la facilité. En réalité tu es quelqu'un de fané, vide de vie et d'énergie. Comment fais tu pour être devenu aussi terne ? Absent de toute envie ? Les sentiments t'ont désertés ou quoi ?

Pourquoi avoir joué ainsi?

Il t'est désormais facile de m'esquiver. Tu me regarde comme si mes reins n'avaient jamais trouvé place entre tes mains, comme si tu ne m'avais jamais regardé avec tendresse et excitation à la fois. Pourtant nous avions ris jusqu'à pleurer ensemble. L'un sur l'autre. Désormais c'est cette même image qui me fait couler. Capitaine notre naufrage m'envahit d'incompréhension.

Pourquoi rends-tu les choses aussi complexes ?

Je voulais juste continuer à te donner de l'affection. Il m'arrive d'en donner à d'autres de temps à autre mais je mentirai en disant que c'est aussi intriguant et fascinant qu'avec toi. J'aimerai que nos langues se roulent et nos corps se consument en même temps que nos joints continuent de nous faire tourner la tête.

Tu possèdes une beauté mélancolique qui contrastait bien avec ma joie de vivre et ma laideur. On était beaux ensemble. C'est pas faute de nous l'avoir répété.

Pourquoi avoir gâché tout ça ?

Je parle au passé alors que tu es en vie et moi aussi. L'espoir amène souvent au désespoir mais j'aime le risque, j'avais déjà décidé de naviguer à tes côtés durant un temps, telle une prisonnière cachée. Aujourd'hui je me dévoile et prend le contrôle du bateau, arrête avec tes questions et laisse toi guider s'il te plaît.

Mon capitaine, demain il fera beau, je te le promet.

  • "Tu me regarde comme si mes reins n'avaient jamais trouvé place entre tes mains," j'aime beaucoup cette réplique.

    · Ago about 3 years ·
    29834 4556469907617 1123252137 n

    Maureen G

  • Merci Alice, c'est d'autant plus plaisant de recevoir des compliments d'une personne qui vous comprend

    · Ago about 3 years ·
    866448301162745edfbdc5e745335c03

    Clémentine Guerber

Report this text