We are monsters - Chapitre 11

Alicia Lo

"Tu viens finalement?" Me demande Brigitte tout sourire.

"Ouais. J'ai besoin de me vider la tête." Ai-je répondue honnêtement.

Elle ne cherche pas à comprendre mon changement d'humeur et reprend la parole avec enthousiasme.

"On va tous se préparer de notre côté. Tu viens chez moi? Il y a déjà Emma et Léa qui viennent."

Cette soirée ne va pas être si désastreuse que ça en fait. Si je reste près d'elles, ça pourrait être super sympa.

Je suis donc le groupe de filles dans les transports en commun et à travers des rues que je ne connais pas encore. Elles sont toutes très drôles.

L'appartement de Brigitte est très chaleureux et girly ce qui me met tout de suite à l'aise. Léa court et se laisse tomber de tout son poids sur le lit de Brigitte ce qui me fait rire.

"J'ai besoin d'une petite sieste !" Nous fait-elle remarquer.

Brigitte lui balance quelques oreillers dans la tête puis elle sort un tabouret et elle m'invite à m'asseoir à côté d'elle face à sa coiffeuse.

"Tu veux que je te fasse quoi?" M'a-t-elle proposé avec amusement.

Je parcours ses rouges à lèvres des yeux quand une couleur m'attire tout particulièrement.

"Je veux bien mettre de celui-là." Lui dis-je en lui montrant un rouge intense.

Quand elle applique le rouge à lèvre, je me sens heureuse comme une enfant qui se fait maquiller par sa mère. Je porte très peu de maquillage et je suis très satisfaite de cette bouche rouge. Ça fait femme et ça me change.

Après le maquillage, Emma et Léa nous font un défilé de mode. Elles me font rire et j'ai même fini par me prêter au jeu. Résultat, je pars à la soirée avec un haut blanc fluide et un sourire béat sur mes lèvres rouges.

***

Il y a déjà du monde et l'ambiance est pas mal. Brigitte se lance sur la piste de danse avec Léa et Emma et moi allons chercher à boire.

Dans la cuisine, mon souffle se coupe. Son regard croise le mien et je me souviens soudain pourquoi je ne voulais pas venir.

"Bonsoir." Dit Théo à mon intention avec un sourire en coin.

Je lui fais un rapide signe de main pour le saluer et je me cache derrière Emma. Acte bête puisqu'elle est plus petite que moi néanmoins elle a compris mon comportement. Pendant qu'Emma remplie les gobelets, je ne peux pas m'empêcher de lui lancer encore un regard. Quand je me rends compte qu'il est aussi en train de m'épier, mon coeur manque un battement.

"Aah vous voilà !" Se met à hurler une voix que je connais.

Nicolas et Corentin arrivent encore les bras chargés. Sans que je ne puisse en placer une, Nicolas pose une perruque blonde sur ma tête et il essaye de l'arranger. En passant quelques mèches de cheveux derrière mes oreilles, le bout de ses doigts caresse mes paumettes. Ce geste est sans doute anodin quand on met une perruque à quelqu'un mais je n'ai pas l'habitude et je sens mes joues rosir.

Théo arrive d'un coup à côté de Nicolas.

"Laisse-moi faire. Tu as encore pas mal de trucs à distribuer." A-t-il dit à Nico comme un ordre.

Les deux se lancent un long regard puis mon brun à lunette fini par céder.

Théo se place en face de moi. Quand ses doigts frôlent mes oreilles, des frissons se mettent à parcourir mon corps. Je me crispe. Mon regard plonge dans le sien. Mon souffle se coupe un instant.

Emma attrape mon bras et elle m'attire vers elle. Théo me laisse partir sans me quitter des yeux.

"Tiens." Me dit Emma en me tendant un gobelet.

"Tu ferais mieux d'aller rejoindre Léa et Brigitte." Me conseigne-t-elle.

J'attrape le dit objet et j'acquiesce ses propos d'un signe de tête. Il y a de plus en plus de monde. Je me faufile assez vite à travers la foule. Un peu trop vite peut-être. Avec la précipitation, je rentre dans quelqu'un à la sortie de la cuisine. Quand je lève les yeux pour m'excuser, je vois le visage de Damien qui me sourit.

Report this text