We are monsters - Chapitre 16

Alicia Lo

Théo pose ses mains sur mes hanches pour me montrer comment bien me placer. Il est derrière moi lorsque sa bouche se colle à mon oreille.

"Monte mieux ta garde." Me murmure-t-il et ses mains glissent le long de mes bras pour me montrer comment faire.

Un frisson me parcourt et mon souffle s'intensifie. Je me laisse guider. Les coups repartent mais avec moins de violence. Ça m'a défoulé et Théo le remarque.

"Ça va mieux?" Me demande-t-il.

J'acquiesce d'un signe de tête. L'expression de son visage reste neutre lorsque je m'écarter pour le laisser frapper à son tour. Ses coups sont violents. Sa concentration au maximum. C'est la première fois que je le vois aussi sérieux. J'enlève les gants, je repère un coin où je peux m'asseoir et je continue à l'observer un moment.

"Il n'est pas assez rapide." Prononce une voix à proximité.

Quand je tourne la tête, Damien est juste à côté de moi et il enfile des gants. Lui aussi? Je n'y connais rien en boxe alors je ne fais pas de commentaire inutile.

"Tu en as déjà fais?" Me questionne-t-il.

Avant de lui répondre mon regard croise le sien et mon coeur s'emballe sans explication.

"Je ne suis pas sportive."

Ses yeux noirs deviennent plus intenses et ma respiration s'accélère.

"Il existe d'autres activités physiques qui pourraient plus te défouler que la boxe." Insinue-t-il d'un air détaché et je sens mes joues se rosir.

Qu'est-ce que je suis sensé répondre à ça? Est-ce qu'il est sérieux?

J'inspire profondément pour reprendre mes esprits. Ces gars me font tourner la tête. Suis-je stupide? Facile? Peu importe.

Sans dire un mot Damien rejoint Théo. Des mots s'échangent mais je suis hors de portée. J'essaye de lire sur   leurs lèvres en vain. Ils se dirigent vers un endroit de la salle où il y a moins de monde. Lorsqu'ils se placent face à face, je comprends qu'il va y avoir combat.

Les deux montent leur garde puis ils se tournent autour. Ils sont très concentrés. Théo attaque le premier mais Damien esquive avec une aisance déconcertante. Il recommence et le même schéma se reproduit pendant deux à trois fois. C'est dingue, c'est comme si Damien savait parfaitement prévoir les actions de son frère. C'est très impressionnant.

Alors que je commence à me lasser de ce spectacle répétitif Damien donne un coup violent à Théo. Mon coeur manque un battement à cause de la violence du coup. Le petit frère est à moitié sonné et il met quelques secondes à se reprendre avant d'attaquer son aîné avec plus de violence.

En frappant de cette façon Théo en oublie sa garde et Damien l'a bien remarqué. Sans aucune hésitation, le grand frère enchaîne avec des coups encore plus violents sur son cadet qui n'a plus le temps de répliquer.

Théo est à terre et Damien semble le frapper de toutes ses forces. S'en est trop. Je me lève rapidement et je m'interpose.

Je pousse Damien violemment, de toutes mes forces. Bien évidemment il n'a quasiment pas bougé et il continu à frapper Théo.

"Arrête Damien !" Ai-je haussé le ton pour me faire entendre.

Mais il continue.

"Damien !" Ai-je hurlé.

Il tourne la tête vers moi et Théo en profite pour lui foutre un crochet dans la mâchoire.

Damien finit à terre lui aussi et un fou rire s'empare de lui.

Qu'est-ce qui ne va pas chez lui?

Les deux sont allonger sur le sol, à bout de souffle. Je les observe avec incompréhension. Même si c'est le sport qui veut ça, je trouve qu'ils ont été particulièrement violents.

Je tends ma main à Théo pour qu'il se relève.

"Je veux rentrer." Lui ai-je ordonné.

Étrangement il fuit mon regard et j'ai du mal à comprendre cette attitude.

Damien se relève le premier puis il s'adresse à Théo.

"La prochaine fois, entraîne-toi plus avant de faire un tel pari." Dit-il sournoisement.

"C'est moi qui te racompagne." Me balance Damien.

Report this text