A fleur de peau...

Intrigante

Il est entré ainsi... beau comme un dieu, sourire en coin, avec des fleurs....un assemblage unique, curieux à vrai dire...

Il s'est assis sur une chaise, nonchalant, les jambes légèrement écartées, son bouquet qu'il tenait d'une main. Un regard et j'ai su qu'il souhaitait que je m'approche de lui.

Entre ses jambes, je me suis agenouillée, mes mains sur ses cuisses...

- Ces fleurs sont pour moi ? demandais je curieuse

Le dos de sa main effleure ma joue, il caresse ma mâchoire, pose son pouce subtilement sur mes lèvres, pour me faire taire. Je n'ai trouvé que ce langage m'annonce-t-il...

Il sort ensuite une fleur de son bouquet qu'il présente sur le dos de mes mains toujours sur ses cuisses, puis de sa voix grave et posée annonce...

- Cette amaryllis, car chaque jour qui passe me rend fier de t'avoir à mon bras...

Je reste sans voix, ses compliments sont toujours pour moi une offrande divine, que je garde précieusement en moi.

Sa main se dirige à nouveau vers ce bouquet insolite.

- Cette anémone, car tu as renoncé à tout le reste pour vivre près de moi...

Mon cœur se serre, et son sourire s'accentue.

- Cette fougère qui agrémente ce bouquet ma chérie est, certes, sans attrait au premier regard, pourtant celle-ci est indispensable, car vois-tu, son langage est significatif...la fascination...tu es fascinante à mes yeux...

Cette fois mes joues se colorent et ses prunelles ténébreuses brillent de mille feux.

- Ce frésia blanc maintenant, il signifie la grâce personnifiée... tes gestes les plus anodins deviennent une véritable danse sensuelle, le sais-tu ? Comme à cet instant, lorsque tu baisses ton visage, parce que tu es gênée face à mes mots...regarde-moi...

Son index glisse sous mon menton, qu'il relève, ses yeux scrutent mes réactions, puis il reprend

- Ce genévrier, car maintenant tu es et tu resteras sous ma protection, n'est-ce pas ? J'affirme en clignant des yeux... - Bien ! ce lys blanc, car tu n'es, que douceur entre mes bras, ton regard est une caresse troublante, lorsqu'il se pose sur moi, comme à cet instant.

Tous les mots que je pourrais lui avouer me semblent inutiles, je me tais dans l espoir qu' aucune fin à cette déclaration envoûtante ne vienne troubler ce moment

- Ce mimosa ma chérie, car ta sensibilité est à fleur de peau, elle n'a d'égal que ta beauté.

Je serre ses cuisses musclées, elles se tendent sous mes doigts, nos regards se pénètrent, les mots sont inutiles...il reprend...

- Ce myosotis, car il me faisait penser à tes yeux, mais maintenant que je suis face à eux, je me rends bien compte que cette fleur ne sera jamais à la hauteur de ces deux prunelles lumineuses....alors je la jette !

La fleur atterrit non pas sur mes mains, mais par terre.

- Nous continuons ? me demande-t-il, un sourcil arqué. Un faible "oui" fuse d'entre mes lèvres...je suis sous le charme de cet homme....

- Donc ! cet œillet mon ange, car ton effronterie me fait sourire, j'aime te dompter... Un clin d'œil accompagne ses mots aguicheurs, une moue réprobatrice lui répond.

- Cette tubéreuse, car tu es toujours ouverte à mes plaisirs dangereux, et dieu sait qu'ils sont nombreux.

Il rit gravement et je frissonne, sa voix est un aphrodisiaque, qui m'excite au plus haut point. - Cette sublime orchidée, car je n'ai trouvé que cette fleur, pour décrire ta beauté, elle signifie que tu es la perfection incarnée. Je désire ses lèvres, pourtant je reste immobile, me délecte de ses mots magnifiques.

- J'ai gardé le meilleur pour la fin comme tu peux le constater...il ne me reste que cette fleur entre mes mains, tu connais sa signification bien sûr ?

Vicieusement, il caresse la tige, titillant les pointes acérées, ses yeux sombres et profonds m'aguichent, en temps normal ils ne manifestent aucune vulnérabilité...pourtant, je peux y lire tout son désir...

- Oui dis je en rougissant. - Penses-tu que cette fleur aux pétales délicats puisse se comparer à l'intensité de mes sentiments ?

- Oui

- Hé bien non...elle n'exprime pas assez ce que je ressens, tout au fond de moi, malheureusement je n'ai trouvé que ceci pour te déclarer ma flamme.

La tige toujours entre ses doigts, il approche la rose de mon visage, les pétales effleurent ma joue délicatement, puis ses yeux fixés dans les miens, la pose sur ses genoux, rejoindre mon bouquet fantasque.

- Cette rose rouge, car tu es la femme de ma vie, mon amour pour toi est irremplaçable... Je tiens à ajouter que je n'ai trouvé aucune fleur capable d'exhaler une fragrance aussi subtile et raffinée que le parfum de ta peau...

Face à cette déclaration, je reste sans voix, mes yeux larmoyants sont ma seule réponse. Il s'approche de mes lèvres, m'embrasse scandaleusement... une myriade de baisers remontent le long de ma mâchoire, vers mon oreille, puis il me murmure tout bas...

- Il y a encore onze roses rouges derrière la porte, je ne voulais pas te les montrer tout de suite...sais-tu ce que cela signifie ?

Je réponds non cette fois, curieuse d'en découvrir la signification...

- Mon amour, je te laisserais trouver la réponse par toi même, ma perversion est sans limites, souviens-toi....

  • ilove <3

    · Ago over 2 years ·
    Angelo

    angelo

  • Quelle magnifique déclaration subtile et fleurie!
    Vraiment, j'adore....

    · Ago over 2 years ·
    Oeil

    anne-onyme

    • Merci Anne-onyme :), c est un extrait, un peu remanié d une histoire que j ai écrit il y a quelque temps

      · Ago over 2 years ·
      Fb img 1499274464706

      Intrigante

  • Juste parfait, heureuse femme fleurie ! Un petit point de désaccord sur le nombre de roses: 9 plutôt que douze!!!

    · Ago over 2 years ·
    Cavalier

    menestrel75

    • Non c était beaucoup trop facile... il l aime c est une evidence, une seule rose suffit pour le dire
      Elle a reçu une rose dans son bouquet...il y a 11 roses derrière la porte.. .ces roses ont une autre signification, vous avez choisi la facilité Menestrel75 
      C est une demande en mariage ;)
      Merci pour votre lecture :)

      · Ago over 2 years ·
      Fb img 1499274464706

      Intrigante

Report this text