A LA ROCHELLE

Susanne Dereve



Le vent était doux et chaud

Phare d'opérette    entrée du port

c'était le soir  c'était la fête

 

Le long des tables des bistrots

les quais charriaient les badauds

les mats se mêlaient aux fenêtres

 

Auprès de moi dinait un homme

en canotier,    entre les mains

un almanach aux coins usés

 

indifférent, tandis que passaient

des garçons nonchalants

- ils naviguaient à vélo ou à pied -

parmi des filles aux cheveux longs

aux peaux bronzées

 

Il me semblait que tous allaient

rejoindre les lampions ;  pas

l'homme au canotier qui n'ôtait pas

son chapeau pour manger.

Il réglait l'addition

 

Le phare battait la mesure

et mon cœur était-ce d'usure

ou battait-il au rythme des musiques

et des flonflons

 

Le soir était d'or et de rose, une ou

deux étoiles y brillaient

que se partageaient une tour

- son drapeau pendait mollement

dans les mauves du ciel      naissants -

et un clocher

d'où jaillissaient des hirondelles

à tire d'aile vers l'été

 

Et je me demandais cet homme au canotier

S'il  les voyait les hirondelles

car s'il  ne le quittait jamais

- son canotier -

pouvait-il le savoir  que la nuit était belle

à crier



Illustration : Le déjeuner des canotiers - Pierre-Auguste Renoir

 

 

  • Un beau texte que vous suggère cette toile. J'aime - mauve du ciel -

    · Il y a 2 mois ·
    B4613f2984e55d089be0ab9af4d64176 1

    choupet

    • merci beaucoup, ce n'est pas la toile qui me l'a suggéré mais la douceur d'un soir à La Rochelle et l'homme au canotier dinait à la table voisine ;)

      · Il y a 2 mois ·
      Photo

      Susanne Dereve

  • Quelle (très) belle simplicité ! j'aime beaucoup ; savoir regarder...

    · Il y a 2 mois ·
    Autoportrait(small carr%c3%a9)

    Gabriel Meunier

    • il y a des instants qui paraissent si peu de chose et qu'on ne doit pas manquer ... merci

      · Il y a 2 mois ·
      Photo

      Susanne Dereve

Signaler ce texte