A l'ange de mes douleurs...

arkhaam

A l'ange de mes douleurs...

J'ai glissé un murmure sur le souffle d'un ange pâle,

Qui d'un soupir meurtri n'a su jurer que par toi,

Juste avant que ne m'obsèdent d'autres larmes brutales,

Consumant sans pudeur la ferveur de mes émois.

J'ai blasphémé sa clarté vers les traits suppliants,

De tes errances divines qui, toujours, m'anéantirent,

Quand d'un sourire incertain tu as scarifié les temps,

Où les sillons de ma chair se perdaient à te fleurir.

Tu ne m'as laissé, maudite, que de misérables nuits,

Qui s'imposent à ma folie comme des morsures alanguies,

Quand l'improbable combat s'annonce, fier, déjà perdu,

Puisqu'il seconde au néant, aux anciennes souffrances émues.

J'ai rêvé d'un seul instant, qui aurait violé mes doutes,

Qui de mon âme imbécile aurait su me racheter,

Me glissant d'un geste unique vers l'aube d'une nouvelle joute,

Où nos coeurs sans être amers auraient pu se retrouver.

Report this text