Ah, la santé ! Et non, à ta santé !

Hervé Lénervé

Soit en bonne santé ! C’est un ordre SS ! (De la Sécurité Sociale)

-         Bonjour, madame ! Une Camel, s'il vous plait !

-         Vous avez votre certificat médical ?

-         Pardon ?

-         Je ne peux vous vendre du tabac, que si vous avez une autorisation de votre médecin.

-         C'est nouveau, ça ?

-         Oui ! Et c'est la loi à présent. Pas de certificat, pas de tabac !

-         Ok, je ne savais pas, au revoir, madame !

Je crois que les hommes sont fous, comment vais-je demander à mon toubib une autorisation de fumer, alors que je lui ai toujours caché le fait que je refumais après mon infarctus, mon AVC, mon capricorne. A ma femme aussi, je n'ai rien dit, mais elle n'est pas médecin, elle, j'ai donc le droit de lui mentir. Il y a des jours, comme celui-ci, où on se demande si on ne rêve pas, mais bon, pas la peine de me pincer, je suis bien réveillé. Allez, tant pis ! Je vais finir mes courses, moi, où ai-je mis ma liste ? Ok, la voilà, direction la superette !

Je déballe mes courses sur le tapis, pas de calorie solide, je suis au régime, que du liquide.

-         Vous avez votre certificat !

-         Quoi encore ?

-         Oui ! Pour acheter de l'alcool, il vous faut un certificat médical.

-         Comment voulez-vous que j'obtienne un certificat médical pour une substance mauvaise pour la santé !

-         Vous voyez bien que vous savez que ce n'est pas bon !

-         Bien sûr que je le sais, je ne suis pas débile à ce point, mais je bois quand même, c'est mon choix.

-         Plus maintenant, monsieur, c'est votre choix, mais plus votre droit. Si vous voulez boire il faut avoir un organisme qui le supporte ! Vous ne suivez pas beaucoup l'actualité, vous ?

-         Non ! Je ne regarde pas la télé, j'en n'ai pas, je n'écoute pas la radio, pourtant j'en ai une, quant à la presse, je ne la lis pas.

-         Pourtant, tout le monde ne parle plus que de ça, même la mort de Johnny est passée totalement inaperçue ! Maintenant, je ne peux rien faire pour vous !

-         Mais je ne comprends pas, vous avez bien le droit de vendre de l'alcool, vous ?

-         Oui, mais uniquement aux personnes saines qui peuvent l'accepter et qui signent la chartre de modération d'utilisation. De toute façon, je n'aurais pas pu vous en vendre autant, il y a un quota par personne. Combien êtes-vous ?

-         Je ne suis pas combien, je suis unique ! Enfin, la plupart du temps du moins, parfois, il y a aussi les voix.

-         Combien de voix ?

-         J'sais pas, jamais compté !

-         Dommage ! vous auriez pu avoir une dérogation pour la quantité, mais il vous faut un certificat psychiatrique attestant le nombre de voix !

-         Ok ! Je prends une boite de tictac, j'ai droit à ça ?

-         Bien sûr, on est dans un Etat de droit.

-         Un Etat de lois, plutôt ! Au revoir madame !

Bon, si je comprends bien, ce n'est pas la prohibition. On peut vendre, on peut consommer, mais il faut être en bonne santé. Maintenant comment être en bonne santé on prenant des substances qui vous l'enlèvent. C'est Le Monde à l'envers, mais comme on marche sur la tête, tout passe ! Heureusement que je n'ai pas précisé que le tabac c'était pour fumer des pétards, j'aurais été directement en tôle avec ou sans certificat. Putain de Société, il y a des jours où sincèrement, on se demande ???

Tant pis, je suis à côté, je passe à la pharmacie acheter mes médocs.

-         Bonjour, Mademoiselle !

-         Monsieur ! Si cela ne vous fait rien ! Vous n'avez pas vu mes moustaches ?

-         Si, mais comme ma femme a les mêmes.

-         Je vous écoute.

Je sors ma carte vitale et mon ordonnance.

-         Je prends tout !

-         D'accord !

J'allais sortir.

-         Vous voulez du vin, aussi ?

-         Pardon ?

-         De l'alcool, des cigarettes ?

-         J'aimerais bien, mais je n'ai pas les ordonnances idoines.

-         On s'en fout, nous, on est pharmacien, on peut tout vendre sans restriction.

-         Je prends tout !

Les pharmacies se sont multipliées exponentiellement au Pays des citoyens qui traversent bien dans les clous. Elles ont remplacé la Grande Distribution. Maintenant, tout le monde fait ses courses dans de grandes surfaces pharmaceutiques, les hyperpharmacies.

Ils sont quand mêmes balèzes nos politiques !

  • Ainsi seront vendus d'autres crus que le médoc.

    · Ago over 2 years ·
    30ansagathe orig

    yl5

    • Les bons crus ne sont pas des placébos. ;o)

      · Ago over 2 years ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

  • Allons voir cirrhose nous était conté.

    · Ago over 2 years ·
    Ian curtis by numbaholic13 d5c02bk

    Damien Nivelet

    • Si rose la vie était, nous serions au pays des bisounours. :o)

      · Ago over 2 years ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

  • maladie = inorganisé (apparemment) et cela fait peur, c'est IN-SU-POR-TABLE !

    · Ago over 2 years ·
    Autoportrait(small carr%c3%a9)

    Gabriel Meunier

    • L’inorganisation métabolique s’appelle, en médecine, le Cancer ascendant Bélier, descendant l’escalier et déniaisant la Vierge. :o))

      · Ago over 2 years ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

Report this text