Amour, amour

loic-stenk

Amour, amour… Dis-moi, d'une voix qui murmure,
Que je serai bientôt au creux de ta nature,
Le temps me paraît long et le chemin ardu,
A travers la rivière où je me suis perdu,

Guide-moi d'une main vers tes saintes collines,
Comme le baiser chaud de tes lèvres divines,
Il n'y aura pas mieux, pour me sentir vivant,
Que de me tenir près de ton corps captivant.

Amour, amour… Ainsi, je te fais la promesse,
Que je te comblerai avec de la tendresse,
J'ai beaucoup à donner et tant à recevoir,
Je ne veux plus qu'aimer et ne plus décevoir.

Comment pourrais-je boire à ta coupe céleste,
Rayonner l'air joyeux, retrouver le bon geste ?
Je dois avoir l'œil clair et l'esprit aussi pur
Que le jour qui se lève et allume l'azur !


Loic Stenk

Le 11 novembre 2018

Report this text