API.

kephas

Arrêt sur image.

D'abord, armé d'un couteau
Il l'a coupé en quatre
Puis il a oté son cœur
D'où se sont échappés les pépins.

Ensuite minutieusement
Il a épluché sa peau rouge
Qui forme un petit tas
Sur la table devant lui.

Enfin, il a croqué dans le fruit.
Pendant cinq minutes 
Il a oublié
Que le temps est assassin.

Ke. (Le Vertige des Mots )

  • Oui, on a beau faire, on ne peut arrêter le temps !

    J'aime l'originalité de votre poème !

    · Ago about 1 month ·
    Louve blanche

    Louve

  • le temps ne fera rien à cette parcimonie...

    · Ago about 1 month ·
    Dsc00086

    mada

    • Absolument ! ;)

      · Ago about 1 month ·
      Fabrice 1974

      kephas

Report this text