APOCALYPSE

Melanie Stark

1ercembre 2012 – Dans un quartier calme de Bruxelles…

Je me réveille, il fait encore noir, et je me sens en pleine forme ! J’entends mon homme respirer à côté de moi. Je me demande l’heure qu’il est…

Hier soir, avec Nico, on a fait une overdose de séries avec « Big Bang Theorie » et  »How I met your Mother. ». Avec les exams et le froid polaire de ce début décembre, j’ai besoin de me détendre sans trop bouger ! Bref, on ne s’est pas endormi avant 4h00 du matin.

Je tends la main pour saisir mon G.S.M., et là, c’est l’horreur : je constate qu’il est 13H00, et que j’ai plus de 20 appels en absences !!!J’ai à peine les yeux ouverts qu’on me fait déjà chier…Je compose le 1230 pour écouter mes messages, et là une voix préenregistrée m’informe dans les 3 langues nationales que le réseau est saturé.

-          Putain Mel, j’ai besoin de dormir !!Je suis crevé, qu’est-ce que tu fous dans le pieu avec ton téléphone ? Il est quelle heure ?

-          Il est 13H00 !!!

-          Arrête de te foutre de moi, t’as vu comme il fait noir dehors !

Excédée par sa mauvaise humeur, je décide de quitter notre chambre. C’est vrai que c’est bizarre cette obscurité en début d’après-midi. Une éclipse ?Ok, je dis n’importe quoi, il y a un truc pas clair qui se passe !

Je suis tellement obnubilée par mes examens que j’ai bien malgré moi zappé les infos ces derniers jours.

 Je descends les escaliers, traverse le salon et la salle à manger et me dirige vers la cuisine. Je me sers un verre de jus d’orange et j’attrape une boîte de cookies.

Emmitouflée dans mon gros pyjama et d’une couverture en laine, je m’installe confortablement dans le canapé, mon chat sur les genoux.

Je caresse mon Conan qui ronronne doucement et j’allume la télévision.

Là, stupeur : toutes les chaînes sont en version édition spéciale »Où est parti le soleil ?»

Je monte le son, et j’appelle Nico qui vient rapidement s’installer près de moi. Nos cookies en bouche, nous mastiquons en écoutant attentivement les informations.

_ Chers téléspectateurs, si vous venez de nous rejoindre maintenant, vous allez apprendre la nouvelle la plus incroyable de votre vie. Nos équipes viennent d’apprendre il y a quelques minutes qu’une matière inconnue par le monde scientifique  recouvre entièrement le soleil pour une période indéterminée. Aucun habitant de l’hémisphère Nord n’a vu le soleil se lever ce matin.

Les autorités internationales recommandent à leurs populations de ne pas s’inquiéter pour l’instant, il s’agit d’un phénomène inconnu, mais pas forcément dangereux.

La journaliste continue à parler, mais je ne l’écoute plus. Je prends la main de Nico, la presse légèrement.

-          Dis Nico, tu crois que c’est la fin du monde qui commence ?

Je lis l’inquiétude sur le visage se mon homme.

-          Nico ?

-          Excuse-moi ma puce. Pour répondre à ta question, je ne sais pas.

-          J’ai un peu peur…

-          Moi aussi.

-          Le frigo et la réserve sont pleins de nourritures et de boissons en tous genres, au moins, on ne va pas mourir de faim !

Je rigole toute seule, mais ça sonne faux.

Je regarde Nicolas. Je le fixe,il ne dit toujours rien.

On se connait depuis qu’on a 16 ans, on a en a 20 aujourd’hui, on se connait par cœur et plus encore.

Moi, je sais à quoi il pense. Et il sait que je sais.

La fin du monde, on s’y prépare déjà depuis un moment…

1er décembre 2012

Mes parents sont partis hier, putain que je suis contente !!!!!

A l ‘heure qu’il est, ils sont tranquilles sur une plage de Guadeloupe, en train de siroter un planteur…

10jours de liberté pour mon frère et moi, que du bonheur !!!

Moi, je m’appelle Lola, j’ai 15ans.

J’adore traîner avec mes copines, parler des garçons et des fringues avec elles…Comme toutes les ados quoi !!!

Je ne pense pas tellement à l’école, pour moi, c’est pas la réalité. La réalité, c’est vivre l’instant présent.

Et l’instant présent, c’est ouvrir les yeux et préparer la super méga soirée du siècle !!!Mes meilleures amies arrivent pour onze heure.

Ensuite, direction le Colruyt (ouf, il est au coin de la rue) ,on va remplir nos sac à dos de bouteilles alcoolisées !!!Bien sûr, on a pensé à tout !

Le voisin de Clara est majeur et a accepté de se charger des courses, il est vraiment trop chou !

Ce soir ,on sera 10 à la maison : 5 filles et 5 garçons, ça va être chaud !!!J’espère que Raphaël va comprendre que je craque pour lui, c’est le plus mignon de la classe, et il n’est pas con en plus !!!

Bon, il est quelle heure ?

Midi ???Putain, c’est pas possible !!!Ces salopes m’ont lâchées ou quoi ?

Je me lève, ouvre les volets, et là, terreur »il fait tout noir »

Mon premier réflexe est d’appeler mon frère.

-          Thibault ????

-          Thibault ???

Il est sorti hier soir, et il n’est pas rentré.

Ç a lui arrive parfois de ne pas rentrer. Surtout depuis qu’il est amoureux d’une certaine Caroline…

Où est mon gsm ????

Ouf, je le trouve sous mon lit.

J’essaye d’appeler mon frère. Réseau saturé, et excuses dans les 3 langues nationales.

J’ai mal au ventre, je me sens super angoissée, j’ai du mal à respirer.

Qu’est-ce qu’il se passe ?

J’allume mon pc et la tv simultanément, et là, horreur, toutes les chaînes diffusent les mêmes images d’obscurité sur tout l’hémisphère nord.

Ce phénomène reste pour l’instant inconnu, mais pas forcément dangereux, ça ne sert à rien de s’inquiéter.

Ç a ne sert à rien de s’inquiéter, mais moi, je m’inquiète.

J’ai peur toute seule. Et si c’était vraiment la fin du monde ?

J’ai encore tant de choses à vivre !!

Je n’ai embrassé qu’un garçon, c’était il y a 6 mois.

C’était à une soirée, j’avais bu un peu trop de tequila avec du sel et du citron (c’était à l’anniversaire de la sœur d’une copine, et c’était aussi la 1ère fois que je buvais de l’alcool)

Je ne me souviens même plus du nom du mec que j’ai embrassé. Je somnolais dans le fauteuil, pourtant, la musique allait fort. Il s’est rapproché de moi, m’a fait des compliments sur mes cheveux. Il m’a dit qu’il me trouvait jolie. Puis, tout doucement, il a posé sa main sur la cuisse. Lentement, il a effleuré mes seins, puis, il m’a embrassée.

Je me suis laissée faire, j’ai ouvert la bouche , et j’ai laissé ma langue s’enrouler autour de la sienne. C’était étrange et intime à la fois.

Etrange de faire quelque chose de si intime avec un inconnu en fait.

On n’a pas été plus loin.

La sœur de ma copine est arrivée comme une furie, elle a giflé le mec en le traitant de sale pervers.

Après moins de 5 minutes, il était parti, et moi, couchée dans la chambre d’amis.

Voilà

Pas terrible, je sais…Pourtant, je me fais draguer tout le temps !!!Je mesure 1m65 pour 56kg.

Je cours tous  les jours avec mon père et mon frère depuis que j’ai 10 ans ,je suis donc mince et élancée.

J’ai de longs cheveux châtains (presque blonde en été quand je suis toute bronzée) qui descendent jusqu’en bas du dos, et de beaux yeux verts .

En fait, les garçons me font peur, ils ne pensent qu’à me baiser, et moi, pour la première fois, j’ai envie de faire l’amour…

Pitié non, j’ai encore plein d’autres choses à vivre !!!

Je ne veux pas que ça s’arrête maintenant. Non, c’est pas possible !!!!

Il faut que je me calme.

J’y arrive pas.

Et ce connard de Thibault qui est pas là…

J’ai faim, il n’y a plus rien à manger. Pas envie de sortir, en fait, j’ai peur, mal au ventre comme avant de passer un examen oral.

Sauf que là, j’en ai plus rien à foutre de rien, j’ai juste envie que ça redevienne comme avant.

Comme avant la nouvelle que je viens d’apprendre, déjà…

La sonnette retentit, c’est Thibault qui a oublié ses clefs.

Je  pleure de joie, et je saute dans ses bras. J’ai eu si peur !

En fait, j’ai encore peur, mais un peu moins.

Il me serre très fort et me murmure doucement qu’il a fait aussi vite qu’il a pu pour rentrer, dès qu’il a entendu la nouvelle, c.à.d. il y a 30 minutes.

2 décembre 2012

Je me réveille, et j’ai directement des crampes à l’estomac.

Pas de faim, mais d’angoisse.

Il est 10h00, et il fait toujours noir…Nicolas a les yeux ouverts, il regarde le plafond.

Soudain, il se redresse, me caresse la tête, et sans un mot, il allume son portable pour consulter les nouvelles.

Pour l’instant, nous ne savons toujours pas s’il s’agit d’une invasion d’extraterrestres ou d’un phénomène naturel extraordinaire.

En temps  normal, nous aurions déjà mis notre plan à exécution, mais 2 personnes nous empêchent de partir pour l’instant : « Lola et Mathieu »les enfants de  nos voisins.

Leurs parents nous ont demandé avant de partir pour la Guadeloupe de veiller sur leurs ados en cas de problèmes.

Ils nous font entièrement confiance, je ne peux pas les trahir. Nicolas est du même avis.

Dans 48heures, nous quitterons Bruxelles. Il faut juste que j’ai Julie ou Tom en ligne pour savoir si on emmène ou pas leurs enfants avec nous.

Au risque de ne pas les revoir avant longtemps, ou ne plus les revoir du tout…

Pourront-t-ils seulement reprendre un avion pour rentrer au pays ?

-          Mélanie, ils m’ont envoyé un mail, ils rentrent demain par convoi militaire. Je suis soulagé de savoir qu’ils vont bien, et qu’ils rentrent bientôt !!!Sinon, pour les nouvelles, on n’en sait pas plus. Ils ne nous en disent pas plus.

J’ai faim, tu peux me préparer un petit déjeuner au lit ?Ensuite, on ira voir nos petits voisins avec un  colis.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai l’impression que je suis conditionné à me préparer à la fin du monde depuis que je suis un gosse. J’ai consacré les ¾ de mon héritage à notre survie.

Mel me suit depuis le début, elle a même fait un effort depuis 2 ans pour faire plus d’exercices physique.

Elle court aujourd’hui chaque jour 10 km, et en 2 ans, elle a perdu plus de poids que pendant toutes ces années de régimes et de frustrations.

Moi, je la trouve toujours belle et sexy après toutes ces années.

C’est un être unique à mes yeux, je l’aime.

J’espère tant pouvoir la protéger !!!

Ce qui arrive pour tous les êtres humains en ce moment est inimaginable. Nous avons besoin du soleil pour vivre !

-          Bon ap !!!

Mel arrive, souriante avec un plateau contenant un jus d’orange pressé, des œufs à la coque, et des tartines grillées, savamment beurrées et découpée en lamelles.

C’était simple et bon, comme devrait tout le temps être la vie…

Repu, je me lève et regarde par la fenêtre. Les rues sont quadrillées de militaires armés pour protéger les civils de certains fous.

J’ai vu à la tv des témoignages horribles de personnes qui perdait la raison depuis 24H.

30% en plus de suicides,40% en plus  de vols dans les magasins…La criminalité a augmenté considérablement en quelques heures  !

Je demande à Mélanie de préparer quelques provisions pour les voisins pendant que je charge déjà le camion qui se trouve dans le garage. En fait, elle va aller toute seule voir Lola et Thibault, pas besoin d’une déléguation.

Ce qui est pratique, c’est que le sellier est juste à côté de notre véhicule, on n’attirera pas l’attention sur nous.

Fils unique, j’ai hérité à 18ans d’une petite fortune.

Mes parents sont décédés lors d’un voyage en hélicoptère alors qu’’ils survolaient les chutes du Niagara. Ils sont morts en réalisant un de leurs rêves.

Je pense à eux tous les jours, ils me manquent terriblement.

Mélanie est venue s’installer naturellement à la maison, ça fait 2 ans maintenant, et tout se passe bien entre nous. On s’est rapproché pendant le voyage de rhéto, et depuis, on ne se quitte plus.

Tant qu’elle bosse bien à l’unif (elle en 2ème année de psycho), ses parents nous fichent la paix. Ils me versent tous les mois 400 euros pour les charges et la nourriture. Cet argent sert amplement à nos dépenses d’étudiants. L’assurance vie de mes parents vient compléter la pension de Mélanie, bref, on n’est pas dans le besoin.

Moi, au niveau des études, c’est le chaos. Mes études de bio me déçoivent sur plusieurs points, mais ça n’a plus d’importance maintenant.

Ce qui va compter vraiment maintenant, c’est la survie.

Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Je toque à la porte nos petits voisins avec plein de bonnes choses à manger :

-          3 boîtes de cookies

-          1 boîte de céréales

-          3 litres de lait

-          3 litres d’eau

-          1 litre de coca

-          1 kg de sauce bolo

-          400 gr de fromage rapé

-          1kg de pâtes

Avec ça, ils devraient tenir jusqu’à l’arrivée de leurs parents. J’aime beaucoup Lola et Thibault, ils n’ont que 2 ans d’écart, et s’entendent vraiment bien !

Leurs parents  ont été formidables les premiers mois où on avait besoin de tant de conseils pour apprendre à vivre comme des adultes. Cuisiner, nettoyer, faire les courses, entretenir le jardin, payer les factures.

Dès que je sonne, la porte s’ouvre.

Lola m’avait vu arriver depuis la fenêtre.

Elle se jette dans mes bras et se met à pleurer.

-          J’espère que papa et maman vont revenir ! ils devraient arriver à 17h00, mais je ne sais pas pourquoi, j’ai l’impression qu’ils ne vont pas pouvoir prendre l’avion. Si tu savais comme j’ai peur Mel !!!!

-          Thibault est à la maison ?

-          Oui, oui, t’inquiète !!!Caroline vient d’arriver, ils sont en haut dans sa chambre. Je préfère ne pas les déranger.

Malgré les larmes, petit sourire en coin de la petite sœur.

On éclate de rire toutes les 2.

Thibault et Caroline vivent leur première grande histoire d’amour, et ils sont très fusionnels.

Ils passent tout leur temps à mater des films, à dormir, et à faire l’amour…C’était dur pour Lola au début. Elle était jalouse de Caroline, puis, elle a appris à la connaître, et à présent, elle espère elle aussi pouvoir vivre une belle histoire.

En entendant nos voix, Thibault débarque dans la cuisine.

On déballe ensemble les courses de survie et ils me remercient chaleureusement.

Je leur rappelle le couvre-feu : de 8H00 à 14H00, en dehors de cette tranche horaire, aucun mineur non accompagné d’un adulte de peut sortir de chez lui .

Si les jeunes ne respectent pas la consigne, ils sont emmenés par l’armée dans des camps de jeunes.

Toutes les infrastructures sont contrôlées par l’armée. Les supermarchés sont réquisitionnés, et les vivres distribuées dans chaque maison, appartement, studio…bref tous les endroits où des gens sont domiciliés.

Les autres sont envoyés dans des camps.

Si tu ne réponds pas à leurs consignes, tu es froidement abattu. C’est comme ça, j’ai déjà assisté à une exécution, c’est terrible.

Une femme a brisé les vitres d’une bijouterie pour s’emparer de l’or qui s’y trouvait. Elle a été abattue par un sniper qui se trouvait sur le toit d’en face d’une balle dans la tête.

L’Etat veut éviter le chaos et sème la terreur.

Je leur rappelle aussi que s’ils ont besoin de quoi que ce soit, ils peuvent nous appeler par la fenêtre de la chambre de leurs parents qui donne sur notre jardin. Je tends un sifflet à Lola.

-          3 coups et on est là en 5 minutes. OK ?

-          Ok répondirent en chœur le frère et la sœur.

-          Nous partons définitivement demain matin à 8H00, si vous voulez venir avec vos parents, vous êtes les bienvenus !!!

A la base, nous avions prévu ces places pour mes parents et ma grande sœur.

Ma sœur a 25 ans, et elle étudie le comportement des singes à Bali.

Mes parents sont avec elle depuis 5 jours. Je n’ai plus su les joindre via Skype depuis 5 heures, c’est le chaos total là-bas. La dernière fois que je les ai eus en ligne, ils me disaient qu’ils essayaient de fuir. J’espère qu’ils ont trouvé un endroit pour se mettre à l’abri de la folie humaine.

Je ferme doucement la porte de leur maison, et je regagne la mienne en essayant de regarder le moins possible autour de moi. En 48H00, toute notre façon de vivre à déjà changé, vivement demain qu’on se casse. Il faut que je sois forte, je n’ai pas le choix, mais c’est dur.

2 décembre- 20H00

« Nous n’avons pas pu prendre l’avion. La fin du monde est à nos portes, l’enfer est monté sur terre, nous avons vu le diable.

Restez auprès de Mélanie et Nicolas, ils ne sont pas beaucoup plus âgés que vous, mais nous leur faisons confiance.

Vous avez été notre plus grande joie.

On vous aime,

Papa et maman

Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Chère Mélanie, cher Nicolas,

Il ne nous reste que quelques heures à vivre. On n’a pas pu prendre l’avion.

L’horreur est partout, pas d’autre choix que de prendre une petite pilule noire pour disparaître.

Merci d’avance, en les sauvant, c’est un peu comme si nous étions encore en vie.

Merci

Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Ils avaient lu les mails à 10 minutes d’intervalle.

Lola et Thibault pleuraient dans les bras l’un de l’autre.

Caroline aussi pleurait. Pendant que les larmes roulaient sur ses joues, elle se disait qu’il fallait qu’elle aussi prenne son destin en mains.

Sa vie, c’était Thibault, elle n’imaginait pas une seconde le perdre. Ce serait ça pour elle la fin du monde.

Elle essuya rapidement ses larmes.

-          Je partirai demain matin avec vous. Préparons l’essentiel, et allons les prévenir.

Chacun partit remplir un gros sac à dos.

Vêtements, médicaments, et même quelques bouteilles d’alcool furent emballés en un temps record.

Une heure après le mail, Thibault siffla 3 fois à la fenêtre de ses parents.

Nicolas était chez nous en 5 minutes. Il venait de lire le mail.

Il était décidé qu’ils prendraient  la route le lendemain à 8heure.

Maintenant, il fallait dormir, mais personne ne trouvait le sommeil.

Dehors, on entendait les cris des ambulances. Depuis » l’obscurité », ça sentait la mort à tous les coins de rue.

Lundi 3 décembre

Caroline, Thibault et Lola ignorent où ils vont aller. Le lieu sera tenu secret jusqu’au bout.

Tout ce qu’ils savent, c’est qu’ils resteront en Belgique.

Il est 8 heure, ils sont tous dans la camionnette, chargée à ras-bord.

Les militaires sont partout. Nicolas quitte tranquillement Bruxelles. Ils quittent leur ville en la regardant peut-être pour la dernière fois.

Personne ne parle.

Nicolas allume la radio.

« Chers auditeurs,

Nous venons d’apprendre une nouvelle terrible. Des centaines de milliers de personnes sont décédées cette nuit aux Etats-Unis ,au Japon, et en Australie. Il semblerait qu’un parasite se soit introduit dans la puce de leur G.S.M.

Un ver microscopique rentre dans l’oreille des victimes, se nourrit entièrement de son sang. Ensuite, le vert géant tout rouge sort de la bouche et disparait. D’après les témoignages, il possède également des antennes sur tout corps.

Sans dire un mot, les 5 jeunes jettent leur téléphone par la fenêtre. Ils n’arrivent pas à parler.

Nicolas éteint la radio.

Soudain, Lola demande pour descendre de la voiture, elle ne se sent pas bien.

Nicolas se met sur le côté de la route, elle descend promptement, et se met à vomir.

Mélanie descend elle aussi de la voiture avec de l’eau et une serviette.

Elles remontent dans la voiture, toujours silencieuses.

Il n’y a personne sur la route, il fait tout noir dans les Ardennes belges en ce lundi 2 décembre. Les lampes publiques ne sont pas allumées « la journée ».

Ils avancent donc avec pour seule lumière celle des phares du camion.

Quelques kilomètres seulement les séparent de l’endroit.

Nicolas espère qu’il a pensé à tout.

Report this text