Appartement 7m²

divina-bonitas

Chronique immobilière Paris

Appartement 7m²...oui ça fait sursauter! La terminologie semble inadéquate.


Si certains experts en immobilier nous disent à la télé que les chambres en-dessous de 9m² n'en sont pas, que faut-il penser de tous ces propriétaires et agents immobiliers parisiens vendant des appartements grands comme des placards à balais, de 5 ou 7m², en en faisant des descriptions dithyrambiques, pour des prix hallucinatoires? Ravissant studio, coquette chambre, le charme à Paris, cocon sous les toits...


Il y en a même un qui a montré son espace vital lilliputien: la table dans la baignoire, un maigre châlit de bois au-dessus, un matelas roulé un boule sur le tout et lui dans le matelas? Je ne vois que ça. Déjà l'ouverture de la porte d'entrée prend 1.5m² au sol, n'en reste plus que 5.5, la douche d'angle un autre, la kitchenette américaine encore un...pas intérêt à être un rude gaillard chaussant du 46 sauf à se transformer en représentation égyptienne sur papyrus. Bien entendu, les WC sont sur le pallier, à partager avec les voisins. Parfois il y a un succédané de WC, ce que j'appelle un "funnybroyeur"...


D'autres vendent des "pieds-à-terre" en souplex c'est à dire des caves, d'autres des rez de cour à 175 KE pour 15m² tout à refaire annoncés comme 30...la moitié en mezzanine rampante pour rats de lit; d'autres encore suggèrent un "rafraîchissement". Le quidam innocent envisage donc d'acheter quelques peintures, une nouvelle plaque de cuisson, avant de découvrir horrifié des photos en noir et gris; noir pour les joints de tout, du carrelage, des fenêtres, des portes, de la moindre encoignure, s'opposant au reste uniformément gris crasse. Là il faut comprendre que tout est à refaire: l'électricité, le chauffage, les sols, les murs, les fenêtres...Au 6° sans ascenseur parce que sinon ce n'est pas drôle. Et il ne faut surtout pas demander quand a été refaite l'isolation de la toiture sauf à passer pour une emmerdeuse. Ni comment sont isolés les étages entre eux, ni si les murs entre les "appartements" sont pleins...demander le DPE pourtant obligatoire et une attestation de mètres carrés en loi carrez frise l'offense!

Certains pour argumenter vous vantent la taille de la cave comprise dans le prix. Il est vrai que ça peut paraître alléchant: une cave presque aussi grande que le bien. Sympa tous les jours d'aller chercher ses fringues au sous-sol.

A côté la pléthore de vendeurs en viagers et certains ne cédant que la nue-propriété d'un 2 pièces à 9000 euros du m² tout de même, voulant donc le beurre et l'argent du beurre. Là où il y a de la gêne il n'y a pas de plaisir, c'est bien connu.


Et quand enfin un bien à vendre parait correct, il est déjà vendu, parfois depuis un an, servant juste de piège à acheteur, d'attrape-nigaud, permettant aux agents de faire du fichier, de donner vos coordonnées à des promoteurs, lesquels vont vous relancer sans relâche pour vous vendre un truc sur plan livrable si tout va bien dans 2 ans.


Le comble est que la plupart du temps, laisser un message à ces agents est perdre son temps. Ils ne rappellent pas. Le client est loin d'être roi dans le milieu de l'immobilier parisien, ce serait plutôt un quidam à tête de pigeon que l'agent dévisage, des euros à la place des yeux. Je me suis même aperçue que certains vous proposent soi-disant de façon préférentielle un bien qu'ils viennent de rentrer, avant de vous dire une demi-journée plus tard qu'il est vendu, ce qui permet de constater simultanément qu'ils l'ont quand même mis en ligne pour le vendre.


L'autre jour l'eus le malheur de demander à une "agente" quelques photos de son RDC très bien placé dont le prix avait été revu à la baisse, avant de m'entendre dire de façon agressive que les pièces étaient trop petites pour que ça rende bien. Ça fait rêver! Pas douée pour la photo celle-ci. Certains plus malins utilisent des grands angles afin de donner l'illusion aux acquéreurs potentiels que la studette est vaste comme un salon de province. 

Ce qui est récurrent est cette façon de décrire comme "grand" voire vaste des surfaces microscopiques.

Cette situation est honteuse et dramatique pour tous ceux qui ont de petits moyens. Quant au marché locatif c'est du même acabit: il faut faire la queue dans l'escalier avec un dossier de X solvabilités sous le bras, même pour un 15m² avec WC sur le pallier, grilles-pains maronnasses en guise de mode de chauffage, meurtrière en guise de fenêtre, plaque de cuisson unique et vétuste...pour un loyer mensuel qui permettrait de s'acheter une berline allemande dernier cri.


Et chaque matin, le prétendant acquéreur doit éplucher les annonces de tous les sites afin d'essayer de trouver la perle rare qui ne sera pas déjà vendue et qui ne révélera pas de loups cachés, avant 10h, heure à laquelle les "agents" ouvrent! Allez j'y vais en espérant ne pas perdre le nord!






  • j'ai mis sur FB... si vous voulez je peux retirer

    · Il y a 5 mois ·
    Autoportrait(small carr%c3%a9)

    Gabriel Meunier

  • C'est légal, non ?

    · Il y a 5 mois ·
    Photo 1 orig

    Alain Balussou

    • Légalement les DPE doivent être mis sur les annonces sauf que ce n'est pas toujours le cas...Quand une surface est annoncée, cela doit être clair pour l'acheteur. C'est à dire que quand les 30m² mis en vitrine n'en sont que 15 en réalité, c'est border-line du côté de la chose vendue et de la nature de l'objet du contrat. Et la loi informatique et liberté protège les données personnelles...enfin normalement. La salubrité est désormais je crois réglementée enfin a priori, même si ça reste le combat de nombreuses associations en parallèle des organismes légaux.
      En parallèle du droit, il y a la morale et je l'espère toujours, de l'humanité en chacun de nous. Cette situation déséquilibrée entre l'offre maigre et la demande élevée de logements sur Paris crée une sorte de monopole au détriment des locataires et acquéreurs. L'argent prend le pas sur l'humanisme.

      · Il y a 5 mois ·
      Img 1518

      divina-bonitas

    • C'était aussi la conclusion de mon message subliminal.

      · Il y a 5 mois ·
      Photo 1 orig

      Alain Balussou

  • Dans 7m², j'écris un roman de 700 pages :)

    · Il y a 5 mois ·
    Fck kerze 1

    Edgar Allan Popol

  • Ces manières de faire sont purement scandaleuses 7 mètres carrés cela peut être éventuellement un bureau ?? ... il est préférable de s'adresser aux notaires... vu le manque de scrupules de certains agents immobiliers... bon courage à toi

    · Il y a 5 mois ·
    W

    marielesmots

  • comme vous je suis écoeuré par ces rapaces, pour ne pas dire charognards... On n'a fait AUCUN progrès depuis Germinal, oui aucun. Et en plus, maintenant, le monde est bousillé pour les siècles des siècles (plutonium = 24000 ans !) L'arrogance des commerciaux, des ingénieurs et autres "développeurs" est sans bornes.

    · Il y a 5 mois ·
    Autoportrait(small carr%c3%a9)

    Gabriel Meunier

Signaler ce texte