Au coin de la vie

Stéphan Mary

Club Jetez l’encre. Défi n°30 Thème : « Voici la fin », écrivez ce qui se passe avant. Contrainte : Vous devez écrire une scène déterminante qui conduira à cette fin précise


Le nez dans tes cheveux je rêve d'un nouveau souffle
Un air qui volerait trublion respirant d'éternelles envies
Mais la matérialité de l'angoisse sous l'oreiller se camoufle
Masquant ma peur d'une rupture planquée au coin de la vie


J'épouse ton corps je m'encastre je te prends dans mes bras
Dors-tu ou fais-tu semblant mais tu te dégages très brutalement
Je sors prendre l'air je laisse mes larmes dans de beaux draps
Ton silence se joue de moi m'imposant une solitude de sentiment


Je croise une vieille femme assise dans son manteau de pluie
Je lui demande si par hasard elle connait une rime par amour
Elle chuchote reste auprès de moi ne fais surtout pas de bruit
Contemple autour de toi et apprécie l'aube de ce nouveau jour


A côté d'elle je prends place je la sens usée désabusée
Sur mon épaule sa tête roule me tenant bien au chaud
Au bout d'un silence elle me demande de l'accompagner
Elle veut rentrer chez elle s'allonger un moment sur le dos


La vieille tremblante ne veut pas être seule au fond de son lit
Solitude douloureuse pour l'ultime au revoir dénué d'amour
Rabougrie et décharnée elle se sent humiliée par la maladie
Ses yeux plongés dans les miens elle gémit attendant son tour


Sa main dans mes cheveux elle rêve d'un nouveau souffle
D'un air qui prendrait son envol pour de nouvelles envies
Mais la matérialité de l'angoisse sous l'oreiller se camoufle
Masquant sa peur d'une rupture définitive au coin de sa vie


Je lui prends la main elle me murmure peut-être à demain
Sans un mot je la laisse dire et la regarde doucement partir


J'ai le cœur déchiré par des larmes de fond
Larmes de rasoir pour lames en toile de fond
Je participe involontairement à la pénurie d'amour
Je veux rentrer chez nous redessiner les contours


Le nez dans tes cheveux je rêve d'un nouveau souffle
Tu te retournes m'enlaces je t'ai cherché où as-tu fini la nuit
Je sens que l'hypothèse du malheur sous l'oreiller s'essouffle
Je t'aime illuminant mon bonheur sauvé au coin d'une vie


Voici la fin du cauchemar tout juste verbalisé
Voici la fin d'une vieille femme à peine édentée
Voici enfin le calme serein tout juste retrouvé
Voici enfin ton amour que partout j'ai cherché


J'ai pris la main de la vieille elle m'a dit peut-être est ce la fin
Je caresse tes doigts tu souris tu m'aimes la vie c'est ton parfum
Sans un mot je te regarde dormir avec toi je veux vieillir et mourir
Sans un mot la vieille m'a offert l'Espoir ultime cadeau en souvenir


  • Suite à une erreur de ma part, ce texte ne répond pas au défi lancé par Le club jeté l'encre. Pour lire le bon texte, cliquez "Sur la toile de tes émotions"

    · Ago about 6 years ·
    La main et la chaussure

    Stéphan Mary

  • C'est magnifique Stéphan!

    · Ago about 6 years ·
     20160514 112546 (2)

    Colette Bonnet Seigue

  • Belles et émouvantes images, d'un départ ultime en solitaire qui fait prendre conscience de l'amour à partager jusqu'à la mort!

    · Ago about 6 years ·
     20160514 112546 (2)

    Colette Bonnet Seigue

    • Bonsoir Colette. J'émerge lentement du typhon qui a fracassé nombre de points de repères mais j'avais rdv avec l'écriture, fidèle compagne qui ne me lâche pas. Dans un coin de vie elle s'état bien cachée mais en jouant à cache cache, c'est elle qui est venue me taper sur l'épale. Alors pourquoi tous ces mots ? parce que ce sont les mots du texte.
      C'est chouette que tu te sois arrêtée un instant.. oui cest vraiment bien

      · Ago about 6 years ·
      La main et la chaussure

      Stéphan Mary

  • Un instant charnière dans la vie de cette femme. Une prise de conscience, Un cheminement intérieur que l'on parcourt avec délectation au côté de ton personnage.
    Ce chemin, Stephan, est très délicatement pavé, Merci

    · Ago about 6 years ·
    Vintage headless man by hauntingvisionsstock 1

    Yannick Darbellay

    • Merci à toi pour ces quelques mots très en finesse avec lesquels je parcours ta lecture. L'échange est au rendez-vous

      · Ago about 6 years ·
      La main et la chaussure

      Stéphan Mary

Report this text