Auto-édition révolutionnaire

blonde-thinking-on-sundays

Lisible aussi sur http://blonde.thinking.on.sundays.overblog.com/2014/02/auto-%C3%A9dition-r%C3%A9volutionnaire.html Réponse à Christophe Paris (Weloveur)

Blonde-thinking-on-sundays

Chez Madame B. Gould

Lieu dit L'Oréalle

50001 Le Mesbeline-Gemey

France

                                                                   Le dimanche 23 février 2014,

                                                      A l'attention de Monsieur Affixche

                                                                            Copie : Monsieur Hache

 

Cher Monsieur Affixche,

 

C'est avec surprise et incompréhension que j'ai décrypté la missive que vous m'avez envoyée il y a maintenant 6 mois.

 

J'imagine que vous l'aviez rédigée non pas à l'encre de mes yeux mais à l'encre d'un des derniers calamars géants du Pacifique, espèce en partie décimée par la pêche au lamparo pratiquée dans le courant de Humboldt. Je comprends tout à fait qu'en vous fournissant en calamars, vous ne pouviez deviner que l'encornet géant (Dosidicus gigas) avait dernièrement muté dans son milieu naturel et ce pour éviter son éradication totale par l'homme, si bien qu'il se confond aujourd'hui avec le plus commun des calamars cuisinés en cevice au Pérou (il se trouve que ma meilleure amie a dernièrement rédigé une thèse sur cette mutation passionnante, le Dosidicus gigas ne mesurant plus qu'en moyenne 60 cm... La vie est bien faite n'est-ce pas ?).

 

Bref, votre courrier traversant l'océan pour me parvenir (et traversant des trombes de guano vraisemblablement aussi), a donc mis 6 mois à faire le voyage (les mystères de la poste sans doute) et s'est retrouvé entre mes mains, bien impossible à décacheter. Car l'encre du dosidicus gigas ne tourne pas contrairement à ce que vous pensiez. Au contact de l'eau, l'encre se répand et colle aussi efficacement que la super-glue, figurez-vous. Votre feuille de papier géante, soigneusement pliée en 202 (j'imagine par des plieurs olympiques), était malheureusement inouvrable. Il m'a donc fallu contacter le laboratoire des experts Las Vegas pour espérer trouver une solution. Au bout de plusieurs semaines passées à jouer au black-Jack et plusieurs semaines de manipulations à la pince à épiler,  enfin grâce à l'intervention des meilleurs médecins légistes et experts balistiques (ils s'ennuyaient alors ils sont venus aider), la lettre s'ouvrit, laissant apparaître une tâche d'encre énorme (de la taille d'un terrain de football donc…) et nauséabonde. Malheureusement, Gil Grissom, spécialiste en graphologie ragoûtante, ayant pris ses cliques et ses claques on ne sait plus pourquoi, ni depuis quel épisode d'ailleurs, personne n'a donc était capable de rétablir votre récit. C'est grâce à l'intervention de mon oncle terriblement éloigné, un certain James Cameron, terriblement éloigné car en plein tournage d'Avatar 15 en Nouvelle-Zélande, c'est donc grâce à lui qu'un plongeur-laborantin terre-neuvier est parvenu, en immergeant la lettre dans l'eau du Titanic, à faire apparaître vos mots.

 

C'est alors que j'ai appris qu'un arbre bicentenaire rarissime et improbable en forêt amazonienne, a été sauvagement tronçonné ; que des bûcherons ex-analphabètes déforestaient dorénavant la planète dans l'unique but d'auto-éditer leurs poèmes ; que la dernière tribu indienne a n'être jamais rentrée en contact avec l'homme moderne, apparaissait maintenant dans la dernière pub coca-cola ; que des agriculteurs célibataires étaient prêts à débourser des sommes folles pour s'arranger des épousailles avec des babouins d'Amérique du Sud… Sachez aussi que j'ai été très éprouvée de découvrir, excusez-moi du terme, tout le bordel que vous avez foutu avec votre terrain de foot au Pérou, vos mâcheurs et vos pipelettes à la con…

 

Parce que je vous rappelle quand même l'objet de ma demande initiale. J'ai missionné il y a deux ans maintenant, une stagiaire de Greenpeace en mal de sujet de stage, pour qu'elle me trouve un arbre remarquable d'Amazonie, afin de le photographier pour qu'il apparaisse sur la couverture de mon prochain roman. Je n'ai donc jamais demandé à ce que deux tarés de votre espèce me pondent un ouvrage intransportable à la couverture en poils de lama, et décime autant d'animaux, d'humains et de végétaux et ce au nom soi-disant de l'auto-édition révolutionnaire.

 

J'annule donc cette commande surréaliste.

 

Merci de votre compréhension.

Blondement vôtre,

Blonde.

 

 

 

Texte délirant écrit en réponse aux textes dédicaces de Christophe Paris: http://welovewords.com/documents/auto-edition-1 et  http://welovewords.com/documents/auto-edition-2

Ecrire est un défi...

  • Excellent ! Outre l'histoire hilarante et les références que j'ai appréciées au Pérou, j'ai adoré le pliage en 202 ! Pourquoi 202 ? Non, mais sérieusement.. 202, ça n'a pas de sens.

    C'est donc totalement efficace et ça m'a fait crier de rire. Merci pour ça et bon vent.

    · Ago over 5 years ·
    1393171572

    Gregory Jaquet

    • oh lala merci ! (dsl de répondre si tard), Pérou vs Costa Rica, enfants de trois printemps, textes qui me parlent, bon vent sûrement pas, je souhaite te suivre sur wlw et ailleurs. Bise

      · Ago over 5 years ·
      1

      blonde-thinking-on-sundays

  • AAAAAh merci booooocou c'est tip top me suis bien marré et ça fait plaisir de voir que y'a plus cintré que moi. T'as parfaitement et habilement tout repris, j'aime le fait que tu sois allé sur wikipédia pour glisser du vrai dans tout ça ce que je pratique également, génial, Ch'tadôre tôa. Très fendart et fin tu y glisse tout le subliminal nécessaire pour que les critiques passent en dessous mine de rien. Me suis marré fort sur la suite logique du passage des bûcherons... perfect and zexellente you are . Super honoré de voir que tu t'y es impliqué à mort pour moi une vraie réussite, Donc CDC et pis 5 allez hop y'a eu de la sueur là c'est mérité. Merci encore d'avoir rebondie sur ce texte (Ni voit là aucune allusion à ton poids :)...) Madame C sincèrement merci, c'est super bien trouvé quelle rigolade, en plus suis de bon poil ce soir , j'ai bien fait d'attendre d'être rentré dans ma niche, bah ouais il est petit mon appart !
    ENORMES BISES

    · Ago over 5 years ·
    P 20140419 154141 1 smalllll2

    Christophe Paris

Report this text