Ben ouais !

effect

Avec une tronçonneuse tu peux élaguer ou abattre un arbre. Avec un cheval, le faire se cabrer sur une Ferrari.

« C'est tout de même un homme qui travaille peu, mais bien ! T'en penses quoi mon cœur ? »

Betty aime les Auto-entrepreneurs, elle dit qu'ils mettent tout en œuvre pour exprimer leur savoir-faire, comme Robert.

Robert est cambrioleur à son compte. Autodidacte et n'ayant aucune barbouze à qui graisser la patte, il agit seul sur le plancher des vaches pour dit-il: "Essayer de faire mon foin !". Robert use de son intelligence pour ouvrir des coffres. Robert ne dynamite pas, il charme, il entourloupe.

J'ai connu Robert chez les Vuitton-Malletier, famille où dans la montée d'escalier, trône dans un cadre orné à la feuille d'or, le portrait de l'arrière Grand-papa, assis sur une grosse valise.

« Et voici notre 'Louis d'or' » s'est plu à dire le petit homme de service en s'accrochant à la rampe.

« On dirait qu'il attend le train ! » a ajouté Betty.

Un silence s'était fait si immense que l'on pouvait derrière nous, entendre nos pas finir de glisser sur le marbre des marches.

A l'étage, nous accueillait Bernard, petit petit-fils de Louis, héritier non pas par testament mais par jugement du tribunal de commerce.

L'homme était accompagné de sa femme Marie-Hortense, et formait avec elle le couple LVMH.

Marie-Hortense aimait le champagne et non pas les tulipes, en affirmant que ce premier favorisait plus facilement l'enivrement que les fleurs.

« Ben ouais, ça c'est sûr ! On a jamais vu une 'soirée tulipe' se terminer au lit ! » ajouta Betty.

Un nouveau long silence se fit d'autant plus immense que l'on pouvait entendre les dents s'essuyer sur les gencives.

A table, nous avons mangé des mets si précieux que nos bouches s'en souviennent encore :

« Tu te rappelles mon cœur de cette assiette où le poisson était si bleu que j'ai eu un doute quant à sa cuisson ? »

« Oui ! Et que Robert t'as répondu: C'est une Picasso ! »

Robert était à cette époque, chauffeur des LVMH. Il faisait pour Madame des allers-retours sur les grands boulevards, et fumait devant sa voiture autant de paquets de cigarettes que de sacs venaient s'empiler dans son coffre. Son médecin lui ayant conseillé de changer de métier pour ne pas finir trop tôt entre 4 planches, Robert avait décidé de prendre un nouveau tournant dans sa vie, en faisant de ce qu'il avait vu chez les LVMH, un petit musée chez lui.

« J'ai commencé avec mes poches par soutirer les fourchettes et couteaux Degrenne, puis voyant que ma confiance n'était pas mise en doute, j'ai continué dans le slip par les assiettes creuses Bernardaud, pour ensuite, en roulant sous les bras, me faire quelques toiles de Maîtres ! Quand la Baronne me demandait où étaient passés le Courbet et le Pei-Ming, je lui faisais remarquer que ne connaissant rien à l'art, il m'était difficile de faire une quelconque acquisition d'un truc inconnu ! »

« Ben ouais ! Et elle t'a répondu quoi ? »

« Rien ! Devant un raisonnement qui tient la route, on ne répond rien ! »

« Ben ouais ! C'est comme de planter un poulet pour savoir s'il est cuit ! s'il ne le semble pas, c'est que cela ne fait aucun doute !»

Robert aime son métier. Il dit qu'être artisan cambrioleur, c'est faire marcher le commerce parallèle ! Qu'en période de crise où tout est revendu au moins 2 fois sur Leboncoin avant d'être recyclé chez les pauvres, que son petit business à lui fait pareil  ! Une mobylette ou un Magritte, franchement ?

« Ben ouais ! Puis en plus dans un petit musée, on clope pas !»

...




  • Dans les familles bourgeoises, généralement le tableau de l’ascendant prestigieux est un Général monté sur un cheval. Chez les Vuitton-Malletier, il est assis sur une valise dans une gare, cocasse, non ?
    Quand on plante un poulet pour savoir s'il est cuit, il ne pousse jamais de poussins :o))

    · Ago 17 days ·
    Photo rv livre

    Hervé Lénervé

    • :)

      · Ago 17 days ·
      Philippe effect

      effect

    • quand on plante une valise, dirait Betty, on s'la ramène pas...;0)

      · Ago 16 days ·
      Facebook

      flodeau

    • quelle drôle d'idée que de faire cuire des valises ??? :o))

      · Ago 16 days ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

Report this text