C'est plausible

dimir-na

Texte protégé


Sous une pluie excluant jusqu'à son ombre, sa détresse délavait un tatouage futuriste, posé là entre ses seins, deux poires emplies d'espoir.

Sa coiffe jouant le rôle d'une serpillère, effaçait le reliquat de ses derniers gestes : maquiller ses yeux de nonne, d'un enfant perdu sous l'éclat d'un crucifix.

Les nuages tombant tels des cauchemars, inondaient chacune de ses prières, débordaient un bénitier, rebordaient à s'y méprendre, une couche, relavée d'intolérance.

Sous un déluge, son encre mal chinée effaçait un nom, un baptême au bout d'un cordon, simulacre en sa toison.


                                                         C dit 


                                                                Tendresse , Dimir-na

Report this text