Chemins qui ne mènent nulle part

myrrha-el

                                
Chemins qui ne mènent nulle part
Foulés aux pieds
Où l'on arrive par hasard
Un soir d'été.

Chemins que l'on trouve propices
Aux amoureux
Chemins où parfois l'on esquisse
Un pas de deux.

Chemins de cailloux ou de pierres
Dans le sous-bois
Où nous folâtrions hier
Mon Ange et moi.

Myrrha-El 31/03/2011

Report this text