Chez Ruquier où quelque chose comme ça

Pawel Reklewski

Chez Ruquier où quelque chose comme ça j'ai remarqué qu'il existe une sorte de journaliste où quelque chose comme ça qui me parait être simplette, comme beaucoup de confrères, il me semble. Je l'ai entendu raconter des choses si stupides, j'ai l'impression qu'elle répète les âneries des plus cons des journalistes. Merveilleux sujet pour elle que le premier ministre qui ballade sans frais pour l'état ses gamins dans l'avion présidentiel. Son esprit est si étroit qu'elle se sent importante d'en faire un sujet où il faut absolument délivrer son avis. Je connais des animaux bien plus observateurs et finalement plus intelligents. Je discutais avec un singe, un babouin plus exactement, et il me disait : -Le Sage ? Coyote l'économie va mal, c'est vrais ça ! -mais oui, air France fait payer les bagages en réduisant les kg soit disant inclus dans le billet. -Ah oui alors mais les enfants ils pèsent combien ! -ah ne me dit pas des choses comme ça, les classes affaires peuvent emporter plus, de poids en bagage accompagné. -Mais il faut du carburant pour déplacer ces kilogrammes ! -Oui et qui paye le carburant ? Ben nous le peuple bien sûr. Il faut savoir que la république n'a rien à elle tant elle est pillé par les politiques. -Mais je ne comprends pas pourquoi le premier ministre ne fait pas faire des économies à l'état en payant de lui-même le voyage de ses enfants, cela lui aurait évité de passer pour un profiteur et même un voleur. -Tu vas un peu loin dans tes propos me semble t-il ! - Non les cigares , les fringues, les voyages en avion présidentiel, les gueuletons dans l'avion présidentiel, quand tu cumules, ça fait beaucoup d'argent finalement, tu vois il aurait fait une communication en déclarant avoir réduit les coûts de voyage en payant la place de ses enfants, cet homme serait devenu un saint parmi les voleurs, l'exemple de moralité… Oui un singe qui me dit ça, pour moi cela me parait naturel et vrai…

Report this text