Comment le stylet réinvente l'ecriture

Ismail Mohamed C.

Comment le stylet réinvente l'ecriture ? Souvenez vous de tous ces carnets et crayons qu'il fallait emporter et surtout le taille crayon à ne pas oublier... Aujourd'hui un stylet suffit !

Plus de carnet, plus de crayons mais juste un gros téléphone tactile et un stylet pour retrouver cette sensation de la feuille et des ratures si chères aux tourbillons d'idees créatrices... 

La hantise de l'oublie pour le crayon, la gomme ou bien le taille crayon ne sont plus de mises ; l'artifice du clavier où l'on confond les touches parfois a disparu. Et plus encore, ce tracé caractéristique de votre écriture aussi bien que cette sensation de matérialiser son idée créatrice restent aussi plaisants que sur le papier. A vrai dire il ne manque plus que la sensation que le crayon laisse à la main lorsque sa pointe danse sur la feuille. Mais avec une petite amélioration impliquant la vibration au passage du stylet on pourrait corriger cette absence. 

Je ne peux vous cacher que pour moi qui suis amateur de rimes, l'idée de pouvoir saisir mon téléphone et griffonner les derniers vers qui me viennent en tête à tout moment est un vrai plaisir. Surtout depuis que l'ecriture intuitive et le perfectionnement de la reconnaissance des caractères est devenu une réalité,  bien loin de ses balbutiements d'il y a quelques années à peine. On ne fait plus l'effort d'apprendre au système à reconnaître notre calligraphie mais il s' adapte spontannement. 

Quant à la prise de notes dans une réunion ou un cours, à peine une petite tablette et vous voilà soulagé des milles cahiers qu'il ne faut pas mélanger et qu'il faut ensuite saisir sur traitement de texte.

Encore dubitatif ?Moi pas !

Je viens de saisir cette petite note sur mon "smartphone" comme je vous aurais parlé en directe si vous étiez devant moi.

Report this text