Concrétion de nacre

menestrel75

C'est aussi un mouton à cinq pattes. Une perle rare. Une goutte, une larme, une gouttelette.
Une perle de pluie s'est égarée
Sur ton visage, elle court, s'enfuit
Dévale sur ton cou dégagé.
Je la regarde et te souris.

C'est qu'elle continue l'effrontée
Poursuit droit sur ta peau satin
Sa descente vers ton décolleté.
Je te regarde et tu rougis.

Je la suis sur ta gorge, glisser
Au creux de tes seins, arriver
Et y plonger sans hésiter.
Je te regarde et tu frémis.

Entre tes mamelons flânant
Sa divine fraîcheur te saisit
Provoque tes frissons enfouis.
Je te regarde et me réjouis.

J'imagine la goutte sans détour
Se faufiler, exploratrice
Prolonger vers tes fruits d'amour.
Je te regarde et suis complice.

Sous ta jupe tu ne portes rien
J'y trouve la perle sur ton écrin 
M'y abreuve, ma langue s'extasie
Tu me regardes et me souris.

La perle de pluie était salée
Sur tes lèvres pourpres et sucrées
Ma bouche gourmande l'a avalée
On se regarde et puis on rit.
Report this text