Contre-utopie

l-infini-sous-les-pieds

Gagner plus pour sombrer plus.

J'aimerai partir dans des endroits où il fait beau.

Cueillir la vie de plaisirs en plaisirs, très loin de ce chaos.

Et après avoir bien ri, s'aventurer pourquoi pas toute la nuit.

Mais ce que l'on m'a appris, c'est que pour cela il fallait bien gagner sa vie.


Faire ce que l'on aime, c'est risqué nous-dit-on.

Risqué ?

Risquer d'être heureux, c'est risqué... Nous Dit-on.

Oh grand danger de ne pas assez bien gagner sa vie.


Il faut gagner beaucoup pour les rassurer, ceux là qui s'inquiètent pour nous.

Nos proches voulant « seulement […], rien que notre bonheur  ».

Tu veux faire ça ? Ah non, c'est totalement bouché !

Ou ça ? Mais comment tu f'ras pour BIEN gagner ta vie dis-moi ?


Tous aliénés.


Ceux qui ont encore « mieux réussi », ceux qui « gagnent très bien leur vie », pensez-vous qu'ils sont heureux ?

Ceux qui gagnent très bien leur vie à faire ce qu'ils aiment, pensez-vous qu'ils sont nombreux ?


Il faudrait se glisser comme une peste dans ce monde.

Travailler plus pour gagner... gagner toujours plus.

Mais gagner quoi ? Un sentiment immonde...

Sentiment d'une solitude accompagné d'un bon crû.


Huuum, il faut le déguster, c'est un très bon...


Mais avec qui le partager ?

Que des... des inconnus...

Sachant merveilleusement se vêtir de superflu.

Pour un billet, sûr que je te trahirai.


Mais moi j'crois dans le fond que tout l'argent du monde n'y ferait rien et que toute la sécurité du monde n'y ferait rien non plus.

Quelle plus agréable vie que de la passer à faire ce que l'on aime ? Que de sentir cette sensation qu'est celle de se réaliser pleinement.


A des années lumières, oui, dans un autre univers, d'autres, persuadés que l'argent saura les combler en oublient la notice.

L'argent à haute dose est nocif, il faut bien se l'avouer, il injecte son venin dans de nombreux honnêtes hommes. Ces victimes pensant réussir leur vie arborent alors leur plus beau sourire hautain, se croyant tout puissant, croyant que l'argent achète tout. Mais ont-ils oublié qu'il achète seulement PRESQUE tout, et que « l'argent ne fait pas le bonheur ». Mais une fois pris au piège, impossible de faire demi tour, le venin fait son effet.


Ils n'ont plus qu'un seul Dieu nommé Moi-Même.

Moi, oui, Moi le tout puissant, je me crois divin parce-que je ne suis plus humain.

Ceux qu'on appelle aujourd'hui les grands hommes...

Ceux là n'ont ni Dieu ni maître... Ni liberté !


Je reste persuadée que le bonheur réside aussi dans les gens que l'on rencontre et les relations que l'on noue. Toutes ces personnes... Toutes ces choses à partager. Se sentir aimé, protégé, compris, séduit, et vouloir à son tour protéger et rendre la pareille. Vouloir le bonheur d'autres êtres que nous même.

Que la vie serait belle.


Spectatrice impuissante, je les vois s'enfermer,

Moi qui refuse de me résigner.

Qu'on me prenne pour un enfant à jamais,

Juste parce-que… parce-que je continue de rêver.


Je ne suis pas encore de ceux qui ont perdu leur humanité.


Ceux qu'on appelle aujourd'hui les grands hommes, pensez-vous qu'ils sont heureux ?

Ceux qu'on appelle aujourd'hui les grands hommes...

Pensez-vous qu'ils sont heureux ?


Si on avait le courage d'oser mettre en œuvre les moyens de se réaliser, si l'on arrêtait d'avoir peur...

Alors, on pourrait sortir de cette impasse, de ce raz-le-bol général, on pourrait créer, et si l'on s'aimait un peu soi-même, on pourrait même peut-être s'aimer enfin les uns les autres... Qui sait ?


Que le monde est triste.

Que la vie est triste.


L'utopie qu'on nous avait promis vire au cauchemar.

Peut-être est-il déjà trop tard...



  • Beau texte. Ca me touche. Je me suis battu aussi. Et j'y suis un peu arrivé. Je me passe d'argent et vis mon rêve. Tu me permets un regard en arrière qui me plaît.

    · Ago almost 9 years ·
    1393171572

    jeanmichemuche

  • La vraie Richesse est d'être soi même et de suivre nos rêves à tout prix...

    · Ago almost 9 years ·
    Ange

    Apolline

  • "Je ne suis pas encore de ceux qui ont perdu leur humanité"... Contrairement à ce que les toxic guys voudraient faire croire, nous sommes nombreux à ne pas avoir renoncé. Le livre n'est pas fini d'être écrit :-)

    · Ago almost 9 years ·
    Sylviane doise  petite narratologie du quotidien  rip

    gameover

  • Triste vérité sur, pour moi, le plus grand combat de la vie.
    Superbe texte !

    · Ago almost 9 years ·
    Default user

    Killian

    • Mais il faut essayer de se battre du mieux que l'on peut pour protéger nos rêves.
      Merci beaucoup !

      · Ago almost 9 years ·
      Image (1)

      l-infini-sous-les-pieds

  • Vrai et poignant !

    · Ago almost 9 years ·
    Lol

    Le Suisse

Report this text