Coquine

mysteriousme

Le sentiment désagréable que la vie te dupe. Qu'elle te fait repasser par les mêmes chemins bourrés d'ornières et de... gros lourds.

Quand tu as l'impression de toucher du doigt le début d'un flirt, le début d'un quelque-chose qui n'aurait certainement été trois fois rien, que tes joues rougissent sans que tu ne contrôles rien, que vos regards se croisent, et que tu le perds de vue pour ne pus jamais remettre la main dessus, et en lieu de place, te retrouver confrontée à 2 personnages insupportables, le genre qui te hérisse le poil et te file des allergies.


"Vous avez une aura. Vous faites certainement du yoga ou quelque-chose comme ça, non ? En tout cas, j'y suis très sensible !"

"Hé merde.... Je ne rayonne pas sur la bonne fréquence, dirait-on" penses-tu, alors qu'il te colle de plus en plus, te couchant l'avant-bras à la moindre occasion. Tu cherches ton crush du regard dans la salle bondée.


"Ah je vous retrouve !" Son verre de vin tangue comme plus. Lui t'a déjà emmerdée plus tôt, à l'étage supérieur, à te faire des remarques de "Monsieur Je Sais Tout".

"Allô ? Je cherche ma zone de confort, vous l'avez vue ?!", hurles-tu en ton for intérieur.


Un espoir vif te reprend, alors que tes yeux tombent sur ton crush.

Enfin, tu crois.

Mais merde, où est-ce qu'il est ?


"Vous êtes du genre timide, vous. Je suis très doué pour détecter ça.

- Si vous le dites. Dans vos formations, il doit bien y en avoir aussi des timides, non ?" Et sinon, tu as d'autres banalités à me sortir ?... Et tu te rends compte que oui, il en beaucoup mais alors beaucoup beaucoup d'autres des banalités dans sa hotte du Père Noël.


21h18. L'heure tourne.

Tu finis par une blague qui ne le fait pas rire - car c'est un principe : il ne rit jamais aux blagues des autres mais seulement aux siennes dont le niveau reste relativement pitoyable, mais ça fait tout son charme (humf) - "Bon, 21h18, c'est pas tout ça, mais mon carrosse va se transformer en citrouille, allez, au revoir Monsieur !"


Arrivée à ta voiture, tu sens un boule de dégoût monter dans ta glotte. Malaise. Comme trompée, comme prise à un piège...

Pourtant ce ne sont pas les 3 petits snacks que tu as réussi à picorer qui en sont la cause.

Simple ascenseur émotionnel.

Une fois le parking payé, tu rentres dans l'habitacle, au calme. Tu envoies un message d'au revoir à ton crush. Tu ne le reverras plus jamais, et c'est certainement aussi bien... Ca ne serait plus pareil de toute façon, c'est trop tard... Et bientôt, 21h24 vont sonner !


  • Le genre de soirée à oublier vite fait !
    Euh... Pas très au courant... Un crush, c'est quoi ?

    · Ago 7 months ·
    Oiseau... 300

    astrov

  • J'adore ce genre de "mondanités"... C'est croquant à souhaits... "Crush, crush..."

    · Ago 9 months ·
    Wp 20161116 13 53 20 pro

    douxfoutropforever

    • ahah... le crush s'est envolé ;) et les deux lourds étaient un peu trop présents, me semble-t-il !

      · Ago 9 months ·
      20161129 091109

      mysteriousme

Report this text