« Dancing in the silence. »

fragile-voice

Les jours se ressemblent et s'assemblent.
Le temps passe et je m'efface.


Seule contre tous, je tiens tête
Ils ne sont pas mes alliés, ma confiance est volée.
Ce qu'ils prétendent être bon pour moi, je refuse.


Ce silence qui m'envahit me détruit.
Mais j'y cherche un refuge.


Depuis trop longtemps déjà je me démène
dans un combat perdu d'avance.


Le sang a coulé sous les ponts.
La source s'est tarie.


Les blessures s'effacent par un sourire.
Les blessures s'effacent par un rire.


- FragileVoice

  • Je ne sais, à la lecture chacun de tes textes, qui l'emporte de la puissance ou de la souffrance?
    Sans cesse, l'une repousse l'autre, puis l'attire pour tenter de la dominer, puis la repousse de nouveau.
    Une dualité souveraine qui rend ta plume belle.

    · Ago over 5 years ·
    Un inconnu v%c3%aatu de noir qui me ressemblait comme un fr%c3%a8re

    Frédéric Clément

    • Merci beaucoup pour ton commentaire ! Je dois avouer que quant à moi, lorsque j'écris, c'est souvent la puissance de la souffrance qui me terrasse...

      · Ago over 5 years ·
      M   copie

      fragile-voice

Report this text