Darth Vader versus Gandalf le Gris

stabatpatergnagnagna

La Terre du Milieu dans une galaxie lointaine, très lointaine

Au cœur de l'Étoile Noire, le Seigneur Sith Darth Vader vaque à ses sombres occupations – faire régner un joyeux totalitarisme intergalactique pour un ersatz d'Antéchrist répondant à la très générique dénomination « d'Empereur », écraser la Rébellion, tout ça, tout ça – lorsque surgit en trombe un Stormtrooper.

– « Seigneur Vader, Seigneur Vader ! »

– « Qu'y a-t-il soldat Lucas ? »

– « Un rapport alarmant vient d'arriver au centre de commande, Monsieur. Une certaine Communauté de l'Anneau nous ferait de l'ombre au Box Office et concurrencerait notre capital sympathie auprès des geeks du Multivers ! Monsieur ! »

– « … Pardon ??? »

– « Heu…je veux dire que les Rebelles auraient reçus le renfort d'une puissante confrérie menée par un étrange Jedi à la blanche, longue et soyeuse pilosité faciale qui n'est pas sans rappeler Obi Wan Kenobi, mais avec une perruque. »

– « Pardon ?! Impossible ! Je suis persuadé d'avoir étripé ce vieil empêcheur de tourmenter en rond ! Je dois en avoir le cœur net… Soldat ! Préparez mon vaisseau et rentrez les coordonnées du lieu où ont été vu ces agitateurs dans le navigateur. »

Dans son caractéristique et horripilant hurlement chuinté, le chasseur TIE x1 de Vader se rend sur la planète Cuiviénen, où aurait été repérée la troupe de mercenaires à la solde des Rebelles. Toutefois, sur place, un seul homme est présent, assis, visiblement plongé dans une profonde méditation, son menton reposant sur son poing gauche, le coude sur le genou droit.

– « Qui êtes-vous et que faites-vous ici vieil homme ? »

– « Ah ! Nom d'un petit Valar, vous m'avez flanqué une peur bleue ! Mon nom est Gandalf et je me demande bien ce que je fais ici… J'ai perdu connaissance après mon âpre combat contre l'Ombre et la Flamme… Tout ce dont je me souviens ensuite, c'est d'un infini tunnel scintillant de mille couleurs, le long duquel j'ai dérivé ce qu'il m'a semblé être une éternité, puis je me suis réveillé ici. Et maintenant vous, qui me harcelez de question ! Mais où sommes-nous donc ? Et qui êtes-vous ? Je dois dire que je n'aime guère votre aura… »

– « Je suis Darth Vader, Seigneur Sith pourfendeur de Rebelles ! Travaillez-vous pour ces maudits cancrelats, Gandalf ? Je n'aime quant à moi guère les perturbations dans la Force que génère votre personne, pâle copie de Jedi ! »

– « Jedi, qu'est-ce que cela ? Je suis un Istari, vil esprit ! À n'en pas douter vous êtes un servant de l'Anneau ! Votre armure chatoyante et votre respiration d'asthmatique sont étranges mais vous exsudez le Mal, Nazgûl à la manque ! Vous ne passerez pas ! »

– « Et vous avez grand tort de vous mesurer à moi, vieillard ! Vous allez trépasser ! »

Au terme d'un court combat sur fond de flash de lumière et de « Vzzzjjjjj », Darth Vader tranche Gandalf en deux, mais seules ses loques grises gisent au sol.

– «Encore un qui s'évanouit comme fumée, c'est pas possible à la fin ! »

Variation bonus : Chewbacca vs Troll de la Moria :

– «Mwoooooo ! »

– «Groooaarggg! »

Bis repetita

Report this text