de la revolution à l évolution

Muriel Coelho

DE LA REVOLUTION A L EVOLUTION

Après des siècles a leur service

Mesdames voici venu l'instant propice

D'annoncer à ses messieurs

Qu'ils ne sont plus maîtres du jeu

Nous aussi capable et pleines de motivation

Dès aujourd'hui enfilons le pantalon

Faisons huer nos étalons

Ensemble crions

VIVE LA REVOLUTION

Pour commencer quelques mignardises

Afin de s'ouvrir à la gormandise

Sur les tâches ménagères celle de bonne à tout faire

Messieurs, j'vous annonce une grève illimitée

Pour ces heures sup jamais payées

1 er bastion a conquérir

Avec ce monopole faut en finir

1ere bataille a gagnée

Messieurs, vous virez du canapé

Et pour diner

Démmerdez vous à le préparer

Car nous resterons vautrées

Sur ce foutu canapé

La une frustration va s'installée

Et vos pensées par coeur on connait

"Son gros cul, elle va le bouger"

Messieurs, huer tant que vous voulez

Ceci n'est que pure vérité

Après avoir fait la vaiselle

N'oubliez pas la bagatelle

Pas le droit d'être crever faut passer à la gamelle

Aucune excuse pour une migraine

Toutes nous l'avons déjà jouer cette scène

VIVE LA REVOLUTION

Mesdames, je ne sais pas combien de temps notre grève va durer

En voyant le linge, la poussière s'accumuler

Mais pour un temps, ils auront piger

Que le canapé

Nous aussi on peu le squatter

Et que le métier de femme est compliquée

Rares sont les hommes à nous seconder

Les matchos arretez de souffler

L'égalité pour vous c'est rapé

On vera ça le jour où vous accoucherez

Ce jour là pour cette première, vous afficherez complet

Pas de péridurale et par voie naturelle s'ils vous plait

Vous aurez le droit d'hurler les garçons

VIVE LA REVOLUTION

Mesdames, parlons franchement , soyons réalistes

Pour un mec parfait , dès le départ on prends la mauvaise piste

Petit donnons des taches ménagères a faire à nos garçons

Même s'ils n'exellent pas,  ils feront toujours de bon second

Derrière chaque grand homme, une femme se cache

A l'ombre de son homme elle accomplie tant de tache

Et à vos femmes, messieurs rendez hommage

Donnant ainsi une meilleur image

Que celle du matcho étalé sur le canapé

Du mec scotché devant la télé

VIVE L EVOLUTION

Report this text